Chronique Musique

Artús au bord du gouffre

Petite et indispensable séance de rattrapage pour l’immense sixième album des Gascons d’Artús, Cerc, sorti fin mars. Alors que nous étions en effet tous confinés, ils nous proposaient d’aller visiter le Gouffre de La Pierre Saint Martin nommé aussi Gouffre Lépineux situé dans les Pyrénées et découvert en 1950 par l’explorateur Jacques Labeyrie. C’est cette exploration et l’immensité du lieux qui inspire le groupe tout le long de ces 6 puissants morceaux qui s’écoutent d’une traite, de préférence au casque et dans l’obscurité pour mieux profiter du voyage !

C’est déjà le 6e album pour ce groupe originaire de Pau, nommé à ses débuts, Familha Artús et composé de Matèu Baudoin (violon, chant), Romain Baudoin (vielle à roue), Thomas Baudoin ( tambourin à cordes, synthèse analogique, chant), Romain Colautti ( basse, chant), Nicolas Godin (guitare électrique, percussions, effets, chant) et Alexis Toussaint (batterie) accompagné sur Cerc du sonorisateur Benjamin Rouyer.

Enregistré en compagnie de Martin Antiphon à La Ferronerie à Jurançon, Cerc est un savant et superbe mélange de musique traditionnelle occitane, de chants chamaniques et de rock expérimental. La plongée est vertigineuse mais quel pied quand on se laisse transporter par la beauté crépusculaire d’un Lépineux !

Le disque donne le tournis et nous laisse sans répit dès les premiers assauts hypnotiques de Nigredo jusqu’aux sombres et lancinantes expérimentations, qui ne sont pas sans rappeler le Sonic Youth de SYR, de Las Mairs Apo.

Ailleurs, Artús nous embarque à la frontière du rock psychédélique voire folk-métal sur l’ébouriffant Halha et démontre une énergie sombre à la Swans sur Albedo et son impressionnante montée.
Si tous ces morceaux fascinent, que dire alors de Faust, la pierre angulaire du disque, morceau complètement dingue, qui nous entraîne littéralement au fond du gouffre, sublimé par la magnifique langue occitane et la virtuosité musicale du sextet.

Cerc est une œuvre étrange, qu’on n’aborde pas à la légère mais qui ne cesse de fasciner par son originalité et sa liberté. A découvrir absolument !


 

Cerc – Artús

 

Pagans /InOuïe Distribution– 27 mars 2020

 

Site web Facebook Instagram Twitter


Photo : La Centrifugeuse

  •  
    70
    Partages
  • 69
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer