Dans la chambre des Sefshkenazes

Le journal de bord of the Sefshkenazes / Day 13

Ecrit par Holy-me

Day 13

Jennifer

J’essaie de rester calme mais je n’y arrive pas. Depuis deux jours, on est sans nouvelles de Brandon. Je suis morte d’inquiétude et j’ai peur qu’il ait été assassiné par des terroristes en tant qu’américain, mais David me dit que si c’était le cas, nous serions au courant, car on en entendrait parler à la télé. Selon lui, Brandon est parti avec Pétronella.

Quand j’arrive à y croire, je ne suis plus du tout inquiète mais folle de rage. Car il aurait pu nous tenir au courant, puisqu’il sait que je suis inquiète. Pétronella, nous l’avons rencontrée le 23 juillet. C’est Brandon qui est arrivé, main dans la main avec une grande fille rousse, un peu maigre et l’air complètement allumée. il a dit : « C’est Pétronella «  et il s’est assis avec nous à la table de la pizzeria, AVEC ELLE, comme si elle faisait partie de la famille. Je me suis dit « Bon voilà, Brandon est ENCORE amoureux, ça va durer une semaine et puis, on n’en entendra plus parler » Il nous fait le coup tous les six mois. Mais j’ai tout de même senti qu’il était différent, il ne cherchait pas à nous convaincre, il cherchait à lui plaire. Quand sa pizza est arrivée sur la table, il a dit « ha mais je ne veux pas de jambon sur ma pizza », et il a regardé Pétronella. Elle a souri. Abz l’a regardé avec des yeux ronds parce que c’est la première fois que Brandon refuse de manger quelque chose de carné de toute sa vie. Qu’il refuse de manger quelque chose tout court.

Mais alors, la cerise sur le pompom, c’est quand les bières sont arrivées et qu’il a dit : « Je ne veux que de l’eau ». David en a craché sa pelforth. Pétronella nous regardait avec ses yeux fendus en amande, très clairs. Elle avait un nez légèrement busqué, et elle ne parlait pas. Elle grignotait des graines qu’elle a sorties de son sac et elle nous en proposé d’un geste de la main. Il n’y a que Brandon qui en a mangé. Nous étions tous complètement abasourdis par cette métamorphose. Et je regardais Pétronella avec sa grande robe blanche et ses longs doigts blancs qui ramassaient des graines et les posaient directement dans la bouche de Brandon, qui courait d’un air niais. « C’est plein d’oligo éléments et ça va te permettre de nettoyer tes chakras, avant d’entamer un jeune de 56 heures qui va te ressourcer pleinement » elle a murmuré et j’ai attendu que Brandon éclate de rire, mais il n’a pas ri. Il a dit « Oui »; J’ai donné un coup de pieds à David sous la table et David me l’a rendu. On était tous muets. Et puis Pétronella s’est levée, elle a embrassé Brandon et elle lui a glissé quelques mots à l’oreille. Il a acquiescé et elle est partie, avec ses voiles blancs et sa houppelande rousse dans les ruelles et la nuit. Une sorcière.

  • Bon, elle est partie maintenant, Brandon, a dit Abz, tu peux manger ta pizza.
  • Non merci. Je ne mangerai plus jamais de gluten de toute ma vie, ni de cadavre. J’ai promis. et puis ça ne me dit plus rien.
  • Mais qui est cette fille ? j’ai demandé
  • C’est Pétronella Hella, il a dit David. Elle joue un spectacle à la manufacture qui s’appelle « Les omelettes du savoir vivre a l’heure du thé (ou comment j’ai couché avec Michel Drucker sous les yeux de sa chilienne) » .
  • Oui, c’est ça, il a dit Brandon, et il a souri dans le vide.
  • Elle t’a donné de la drogue j’ai demandé ?
  • Pas du tout, pas du tout, a répondu Brandon et il a ri. C’est la femme de ma vie, cette femme-là. Elle m’a déjà changé. Je me sens un autre.
  • Mais qu’est ce que c’est que ce spectacle ? a demandé Abz.
  • C’est une drôle d’histoire, a dit David, normalement le titre c’était chienne et pas chilienne mais ils ont fait une coquille sur l’affiche alors ils l’ont gardé comme ça et ça a fait un carton. Elle joue tous les ans et ça ne désemplit pas.
  • Mon dieu, elle couche avec Michel Drucker dedans ?

Et ils ont continué à discuter tous les deux pour savoir ce qui relevait de l’art ou pas et ils n’étaient pas vraiment d’accord et ça avait l’air de les passionner tout ça, mais moi je n’écoutais plus rien et je regardais Brandon devant sa pizza toute froide, qui mangeait des miettes de graine restées sur la table comme un canari dépressif.

  • Brandon, j’ai appelé, Brandon ? qu’est ce qu’elle t’a dit en partant ?
  • Elle m’a demandé de la rejoindre dès que je me serai lavé les dents au bicarbonate de sodium , et nettoyé le corps avec un savon végétal. Je me demande où je vais trouver tout ça à onze heures du soir….

Et il s’est levé comme un pantin désarticulé, et il s’est dirigé vers la maison.

brandon medite

On est resté un moment assis et je n’arrivais pas à rire avec Abz et David sur le coup de foudre naturopathe de Brandon, je sentais qu’il était sacrément mordu et j’étais tendue, j’avais peur pour lui , vraiment…

On est rentré à la maison et Brandon n’était pas là. Ca sentait le basilic dans la salle de bain. Et David a éclaté de rire parce que Brandon s’était sans doute lavé avec sa boîte d’épices pour la sauce tomate. Il n’avait même pas amené sa guitare. D’habitude, quand il drague une fille, il n’oublie jamais sa guitare, j’ai pensé. Je me suis couchée et le lendemain, Brandon n’était pas là.

On a attendu comme ça , des heures durant. Et rien. Alors j’ai commencé à pleurer et David m’a dit « On va aller voir au théâtre où joue Pétronella »

C’est là que nous avons vu que la pièce ne se jouait plus depuis aujourd’hui, que la troupe était déjà partie. « Il y avait un américain avec eux ? » j’ai demandé au monsieur qui s’occupait de la salle ? Il a haussé les épaules « Aucune idée » il a répondu.

  • À mon avis, Brandon déprime quelque part en ville parce que Pétronella est partie, a dit Abz , pour me rassurer, il va arriver, tu vas voir et pour se consoler, il boira quelques bières »

Et nous avons attendu….nous avons attendu

et Brandon n’est pas revenu.

  •  
    9
    Partages
  • 9
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire