Tout un poème

21 mars 2019 : Le scandale Jackson

Le scandale Jackson
Dissocier l’artiste et son oeuvre de
sa vie privée va devenir de plus
en plus difficile.
La correspondance de Mallarmé paraît
la semaine prochaine : 1968 pages, 65€.
Rien à voir.
Pourquoi une telle association d’idées ?
Suis-je en train de dire ce que
je n’imaginais pas avant que vous
ne le pensiez à ma place ?
Je vous recommande la lecture
du roman « Prague » écrit par
Maud Veilleux.
Vivement la fin de la page, je ne
vais pas m’en sortir avec ce poème.
  •  
    14
    Partages
  • 13
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer