Cinéma

Le 38è festival « Cinéma du réel » est de retour !

Ecrit par Jen

Le Festival Cinéma du Réel, festival international de films documentaires ouvrira ses portes du 18 au 27 mars, au Centre Pompidou et plein d’autres lieux à Paris.

festival cinema reel 2016

Maria Bonsanti, la directrice artistique du festival explique dans son éditorial quelles sont les thématiques de cette année : « Comment raconter l’Histoire quand les images n’existent plus ou n’ont jamais existé ? Comment raconter sa propre histoire quand un traumatisme ou un obstacle matériel empêchent d’aborder directement le passé ? Comment raconter le présent quand il est impossible de le filmer ? Pour cette édition du festival, nous avons essayé de nous interroger sur la façon dont ces questionnements, ces obstacles peuvent réveiller des forces créatives. »

Des compétitions (internationale, française, premier film et court-métrage), des séances spéciales, des rencontres, des débats… la programmation s’annonce riche et diversifiée.

Cette année, trois focus particuliers :

Franco Piavoli : Voci del tempo

Cinéaste Italien, Franco Piavoli propose un travail entre documentaire et film expérimental. Quinze films seront projetés et une rencontre avec le cinéaste sera organisée.

Franco Piavoli

Akram Zaatari : In Between

Artiste multimédia, artiste contemporain, cinéaste, Akram Zaatari rend perméable différentes disciplines artistiques pour créer des œuvres subversives et provocatrices… 18 films, courts et longs métrages seront diffusés.

Akram Zaatari

Florence Jaugey et Frank Pineda : À l’œuvre

Découvrir les parcours étonnants de ces deux cinéastes, l’une française l’autre nicaraguayen qui se sont réunis pour produire et réaliser ensemble fictions et documentaires engagés. 11 films autour de leur travail seront diffusés.

Florence Jaugey

Rejouer – Reconstitution, représentation, réinvention dans le cinéma documentaire

Le festival proposera également une rétrospective autour du traumatisme, de l’archive et de la mémoire. L’occasion pour le documentaire de prendre du recul et de mesurer l’ampleur d’un évènement.

Une histoire en images : Focus sur les Archives nationales du film d’Albanie (AQSHF)

Au-delà de la propagande d’un régime autoritaire, ces archives sont justement l’occasion de percevoir le sens caché de certaines images, la subversion entre les lignes, élaborés par des cinéastes muselés qui tentent malgré tout de s’exprimer et de donner à réfléchir…

Vous trouverez la programmation complète sur le site internet du festival, et la brochure détaillée ici.

Courrez voir ces films trop rarement diffusés en France et dans le monde !

Site officielFacebook Twitter

Ajouter un commentaire