Chronique Musique Musique

Baxter Dury – It’s a pleasure : Pour le plaisir

Ecrit par Truman

SINGLE Palm Trees (c) Margaux Ract

Après le succès de son 3ème album, Happy Soup, Baxter Dury revient avec, dans sa besace, dix nouveaux titres réunis sous un titre explicite : It’s a pleasure. Et c’est bien de plaisir dont il est question ici, de plaisir pour l’auditeur à écouter ces chansons d’apparences légères, ce chant féminin qui vient s’inscrire en contrepoint de la voix nonchalante de Dury.

Pas de révolution, It’s a pleasure est le prolongement de Happy Soup, peut-être son versant solaire comme le laisse penser la pochette. Les arrangements restent assez minimaux : synthés un peu malades, guitares squelettiques, batterie légère, rythmes lancinants. On peut parfois penser à Gainsbourg dans l’utilisation des voix. Le parlé/chanté de Baxter Dury est toujours associé à des chœurs ou un chant féminin, venant éclairer un ensemble qui, sans cela, sonnerait un peu monotone.

Curieusement, on pense aussi à Chrissie Hynde en écoutant Palm Trees (second single). Les paroles de Baxter Dury « Does she think she’s special, very very special » nous ramènent inévitablement au « i’m special, so special » des Pretenders de Brass In Pocket.

Notre plaisir d’auditeur est aussi un peu masochiste, à se réjouir à l’écoute des petites lâchetés, des humiliations et petits renoncements d’un homme autour de la quarantaine. On écoute ses histoires comme il les chante, d’une oreille nonchalante et détachée, jamais complètement impliqué. Pourtant, que ce soit au volant d’une décapotable sous le soleil de Los Angeles, ou dans les sous-sols du métro parisien, la musique de Baxter Dury nous accompagne, parce qu’elle parle de nous.

L’album est dès à présent en vente chez tous vos disquaires et en écoute sur Spotify :

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire