Arts Visuels Breaking News Poésie

Festival MidiMinuitPoésie #19

Photo : Robin Lopvet
Ecrit par Jane Sparrow
« Sommes-nous prêts à la tempête et aux déluges de mots, à traverser l’érosion grêleuse de notre époque dans la confluence d’un prisme et d’un spectre verbal diluvien qui détournent, brisent ou reformulent nos vocabulaires ? »*

J-1 avant le lancement du 19è MidiMinuitPoésie, le festival consacré à la poésie, aux arts visuels et  aux musiques au Lieu Unique, Cosmopolis, Musée d’arts et au Planétarium à Nantes du 9 au 12 octobre !

MidiMinuitPoésie

Photo : Robin Lopvet

Pendant quatre jours, MidiMinuitPoésie agitera la ville et les mots avec la présence d’une trentaine d’auteurs et artistes invités, français et étrangers, faisant découvrir la création poétique sous toutes ses formes. Ce sont ainsi des lectures, lectures-concerts, performances et entretiens avec les invités qui seront proposées privilégiant la lecture à voix haute et ainsi se laisser envahir par l’émotion poétique. Parmi eux, Pascale Petit, Emmanuel Adely, Olivia Rosenthal mais aussi Eric Pessan, Erell Latimier, Aude Rabillon, Vincent Pouplard, Nicolas Richard, Tomomi Adachi, Angélique Brochoire, Eryck Abecassis, Jean-Baptiste Cabaud, David Champey, Maude Veilleux, Rosalie Bribes, Xavier Gignoux, Magali Daniaux, Cédric Pigot, Ann Lauterbach, Véronique Pittolo, Clémence Chiron et des maisons d’édition & revues comme Supernova, Jungle Juice, Bouclard,

Comme chaque année, le festival propose également à un artiste d’investir l’espace public en développant sa créativité avec pour thème, cette fois-ci, « Tentative de ralentissement du monde », affirmant ainsi la place de la poésie dans la cité et le quotidien, et de faire événement par une implantation dans la ville.
Et c’est déjà depuis quelques jours, l’étonnante installation artistique La Théorie du temps par l’artiste indien Daku qui est donnée ainsi à voir au public, place Graslin.
Cette oeuvre fonctionne grâce aux rayons de soleil qui projettent au sol l’ombre d’un poème graphique, en perpétuel mouvement car il suit la course du soleil. C’est ainsi un poème extrait de Univerciel du poète Christophe Manon qui s’écrit et se lit en grand format, les passants étant invités à circuler sous et autour de l’oeuvre, participant à une expérience immersive en poésie. A voir jusqu’au 3 novembre.

La bande annonce du festival ici :

Le samedi 12 octobre sera aussi le temps fort du festival de midi à minuit au Lieu Unique avec une tonalité électro pour cette édition proposant « une immersion hors-temps dans le langage poétique et ses contrastes pour nous sauver de la conformité des rencontres avec des auteurs et leurs paroles franches et pleinement humaines, en prise avec le réel. »

Alors comme nous, êtes-vous prêts à vous laisser embarquer ? Addict-Culture y sera évidemment, vous vous en doutiez ! Et cela fera l’objet d’un deuxième article entièrement consacré au festival MidiMinuitPoésie à Nantes.

 

Maison de la Poésie de Nantes 

 

*Phrase extraite de la préface de Philippe Boisnard pour UV de Magali Daniaux et Cédric Pigot aux éditions Supernova

  •  
    29
    Partages
  • 29
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire