Chronique Musique Musique

Iwan Rheon rayonne

Ecrit par Jen

iwan-rheon-dinard

Je suis un peu groupie quand je m’y mets.

Quand un artiste me tape dans l’œil, je suis toujours un peu amoureuse : je cristallise, je me languis, je frissonne et je suis persuadée d’être la seule à le comprendre car lui, me donne tellement d’émotions…
Bref, j’ai 14 ans.

Iwan et moi, c’est une histoire qui dure.

J’ai découvert sa musique presque par hasard, en faisant des recherches sur cet acteur incroyable, héros malgré lui de cette géniale série que fut Misfits (du moins les trois premières saisons) dans laquelle il interprétait le rôle de Simon, un être timide et insignifiant capable de devenir invisible, et qui se révèle au fil du temps, devenant le seul véritable super héros de la bande…
Mais je ne suis pas là pour parler série, mais musique !

Au fil de mes recherches sur Iwan Rheon j’ai découvert que le comédien s’essayait à la musique, grattait timidement sa guitare.

J’ai découvert alors la légère cassure de sa voix, et ses mélodies folk brutes et ténébreuses. Il ne m’en fallait pas plus, j’étais conquise. C’était en 2010…

Depuis, Iwan, le gallois (aaah les Brecon Beacons, les vertes prairies et les moutons en liberté… pardon, je m’égare !) a sorti deux EP : Tongue Tied et Bang ! Bang !

Et le 20 avril 2015 voici enfin le premier album, Dinard.

On peut dire qu’il s’est émancipé le timide gratteur de guitare. Dans son album bien plus produit que ses précédents EP, on sent que le musicien a pris de l’envergure. Sa voix se pose, et ose aussi les envolées. Il s’entoure de chœurs aériens, d’instruments électriques, d’un piano, de cuivres…

Et il s’offre d’autres perspectives. Il s’est éloigné de la folk pure et dure (sans la renier pour autant) pour s’essayer brillamment à la pop pimpante, dans Magic Seed, ou aux ballades qui évoquent les grands espaces américains comme Diaries

Mais le chef d’oeuvre de cet album reste Feel it Coming, pur joyau folk qui mêle mélancolie et lyrisme et me donne des frissons à chaque écoute…

Il semble qu’Iwan Rheon ait eu envie de prendre son temps pour sortir son premier album. Grand bien lui en a pris, car c’est un album abouti qu’il nous offre et qui mérite une bien plus large audience qu’une petite groupie qui n’a plus 14 ans depuis bien longtemps… (et quelques millions de fans de Games of Thrones, certes).

Site OfficielFacebookTwitter

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire