Breaking News Musique

Maud Geffray : Hier Sera Parfait

On la croyait accaparée, de manière fort compréhensible, par la promo internationale du récent Garden Of Love, dernier album en date du duo Scratch Massive qu’elle forme avec son partenaire Sébastien Chenut, mais la voilà de retour en son nom seul : Maud Geffray propose, deux ans tout pile après la parution de son inusable Polaar, le clip d’un cinquième extrait de ce long format solo riche en mélodies entêtantes et ambiances implacables.

C’est donc au tour du magique Goodbye Yesterday, l’une des salves les plus bouleversantes du disque, de se voir mis en images de fort belle façon, sous la houlette du réalisateur Michel Donzé : dans un court film d’animation au décor urbain et futuriste, évoquant autant le modernisme exotique du Blade Runner de Ridley Scott que la mégalopole cyberpunk Neo-Tokyo, inventée par Katsuhiro Ōtomo pour les besoins de son mythique manga Akira, nous sommes invités à suivre la fuite mélancolique d’une jeune femme visiblement pressée de laisser derrière elle une ville oppressante et anxiogène, jusqu’à finir sous la quiétude d’un arbre protecteur dans un espace vert ensoleillé, à la fois rassurant et irréel.

Une belle mise en abyme pour une chanson prenante et envoûtante, dont la montée en intensité, vocale comme instrumentale, se pare alors d’une évidence cruciale : le passé dont il est question ici pourrait aussi bien être global qu’individuel, la musicienne exprimant probablement en creux le spleen douloureux d’un monde en déchéance, tout en décrivant l’écueil d’un point de non-retour que nous sommes tous, à titre personnel, amenés à franchir un jour ou l’autre. Ce pur blues électronique, parant sa rythmique souple d’une progression harmonique vertigineuse, nous somme alors de choisir : notre propre histoire, personnelle comme commune, est-elle le boulet qui nous freine dans notre course ou, à l’inverse, le moteur qui nous galvanise et nous pousse à avancer ?

Certaines questions resteront toujours plus belles que les réponses qui leur correspondent.

Polaar de Maud Geffray est toujours disponible en CD, vinyle et digital via le label Pan European Recording.

Facebook OfficielInstagram

Ajouter un commentaire