Chronique Musique Musique

Moon Duo – Shadow Of The Sun

Écrit par Davcom

shadow-of-the-sun

 

Erik « Ripley » Johnson semble avoir la pêche. Oscillant entre son groupe d’origine, Wooden Shjips, et son side project avec la régularité d’un métronome, il nous gratifie en cette fin de saison hivernale du troisième album de Moon Duo, intitulé Shadow Of The Sun, toujours sur l’excellent label Sacred Bones. C’est aussi le neuvième album depuis 2007 pour le compte personnel de Johnson si on comptabilise les disques sortis avec Wooden Shjips, en dehors des innombrables Ep. Ce qui est assez conséquent, il faut le dire.

Shadow Of The Sun a donc la lourde tâche de succéder à Circles, excellente cuvée sortie en 2012 qui permit au duo de faire une jolie percée dans le monde pléthorique du revival psyché.

Alors, quoi de neuf ? Sur le fond, rien grand chose. Le groupe de Johnson et de sa compagne Sanae Yamada est toujours adepte de boucles psychés, du Suicide d’Alan Vega et de Martin Rev, d’hypnotisme musical, de sons synthétiques appuyés par une guitare répétitive et de boogie cosmique. Sur la forme, par contre, grand changement. Le duo a eu la bonne idée de se transformer en trio en incorporant un batteur en la personne de John Jeffrey à la place de la boîte à rythmes qui officiait jusque-là. Le choix se révèle judicieux, tant il semble apporter le volume qui manquait auparavant. Premier extrait disponible, le nerveux, court et syncopé Animal.

On retrouve donc une formation moins minimaliste, plus percutante, et toujours aussi inspirée. Il est même permis de se demander si le basculement entre Wooden Shjips et Moon Duo n’a pas eu lieu. Le Side Project est-il devenu la priorité ? Difficile à dire, même si l’on peut trouver des éléments de réponses dans l’inspiration à mon sens plus élevée ici que dans toute la discographie de Wooden Shjips, sans renier celui-ci.

Dans les bacs depuis le 03 mars chez Sacred BonesDiffer-Ant.

                            Facebook

Ajouter un commentaire