Littérature Jeunesse

« Prince Koo » : elle est barbue de la tête aux pieds, elle porte une couronne… Et vous feriez bien de l’appeler « Prince » !

prince koo
Écrit par Laurent M.

Elle vit dans les arbres, elle porte une couronne et une loooongue barbe qui lui couvre tout le corps, et elle s’appelle Prince Koo.

prince koo

« – Mais alors, est-ce qu’on ne devrait pas plutôt t’appeler PRINCESSE Koo ?
– Ne sois pas ridicule […]. Tu as déjà vu une princesse barbue ? »

… Elle n’a pas sa langue dans sa poche. Enfin dans sa barbe. Bref…
Harry Covert (mais on dit « Ben »), quant à lui, est un jeune anglais harcelé à l’école par l’horrible Monty, le fils du maire. C’est en cherchant à fuir Monty et sa bande que Ben tombe par hasard dans un tunnel qui le conduit à la forêt de Prince Koo. Et quelle forêt !

Aménagée de cabanes, de ponts de singes, de toboggans, truffée de pièges et d’inventions folles, la forêt de Koo est à la fois un refuge, un terrain de jeu, une forteresse, un paradis sauvage… Alors quand Monty surgit dans ce havre de paix à la recherche de son souffre-douleur, la résistance s’organise !

Adam Stower, déjà publié chez Albin Michel Jeunesse en tant qu’illustrateur de « Odd et les géants de glace » sur un texte de Neil Gaiman, combine cette fois les postes d’illustrateur et d’auteur pour nous livrer un roman dans lequel textes et illustrations se répondent et participent à égalité à l’avancée de ce récit d’aventure bourré d’humour et mené tambour battant.

Un roman pour des lecteurs à partir de 8 ans.

« Prince Koo » de Adam Stower
traduit par Anne Léonard, paru chez Albin Michel Jeunesse, 2018

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.