BD Les prix littéraires Littérature Etrangère Littérature Francophone Littérature Jeunesse Noirs

Prix Libr’à Nous 2017 : c’est parti pour la première liste !

Ecrit par Velda

Voilà, les 240 libraires francophones qui constituent le jury du Prix Libr’à Nous 2017 viennent de rendre publique leur liste des titres sélectionnés au premier tour. Sept catégories, dix titres par catégorie (onze en cas d’ex-aequo)… Un beau choix, de la diversité à foison, des surprises, de la liberté et du bonheur de lire : de quoi alimenter des débats houleux mais passionnés parmi les membres du jury.

Et encore, ça n’est rien. Attendez donc de voir la liste des finalistes (3 par catégorie), fin janvier ! Les paris sont ouverts.

Littérature francophone

Littérature francophone

Littérature étrangère

Littérature étrangère

  • The girls, Emma Cline, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Jean Esch, La Table Ronde
  • N’essuie jamais de larmes sans gants, Jonas Gardell, traduit du suédois par Jean-Baptiste Coursaud et Lena Grumbach, Gaïa
  • Yaak Valley, Montana, Smith Henderson, traduit de l’anglais (Etats-Unis)  par Natalie Perrony, Belfond
  • Parmi les loups et les bandits, Atticus Lish, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Céline Leroy, Buchet Chastel
  • Voici venir les rêveurs, Imbolo Mbue, traduit de l’anglais (Cameroun) par Sarah Tardy, Belfond
  • La maison dans laquelle, Mariam Pietrosyan, traduit du russe par Raphaëlle Pache, Monsieur Toussaint Louverture
  • Une mort qui en vaut la peine, Donald Ray Pollock traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Bruno Boudard, Albin Michel
  • La douleur porte un costume de plumes, Max Porter, traduit de l’anglais (Grande-Bretagne ) par Charles Recoursé, Seuil
  • Station Eleven, Emily St. John Mandel, traduit de l’anglais (Canada) par Gérard de Chergé, Rivages
  • Aquarium, David Vann, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Laura Derajinski, Gallmeister
  • Les étoiles s’éteignent à l’aube, Richard Wagamese, traduit de l’anglais (Canada) par Christine Raguet, Zoé

Polar

Polars

  • Corrosion, Jon Bassoff, Gallmeister, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Anatole Pons,
  • Plateau, Franck Bouysse, La Manufacture de livres, Territori
  • En douce, Marin Ledun, Ombres noires
  • Bull Mountain, Brian Panowich, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Laure Manceau, Actes sud, Actes Noirs
  • CabosséBenoit Philippon,  Gallimard, Série Noire
  • L’affaire Léon Sadorski, Romain Slocombe, Robert Laffont, La bête Noire
  • Le verger de marbre, Alex Taylor, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Anatole Pons, Gallmeister
  • Spada, Bogdan Teodorescu, traduit du roumain par Jean-Louis Courriol, Agullo
  • Le fleuve des brumes, Valerio Varesi, traduit de l’italien par Sarah Amrani, Agullo
  • Cartel, Don Winslow, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Jean Esch, Seuil

Album jeunesse

Albums jeunesse (4-12 ans)

  • Le bain de berk, Julien Béziat, Pastel
  • Le pire anniversaire de ma vie, Benjamin Chaud, Hélium
  • Rose à petits pois, Amélie Callot/Geneviève Godbout, La Pastèque
  • Émile et la danse de boxe, Vincent Cuvellier/Ronan Badel, Gallimard Jeunesse
  • Le bois dormait, Rebecca Dautremer, Sarbacane
  • Le monstre du placard existe, Antoine Dole/Bruno Salamone, Actes Sud Junior
  • Bonne nuit tout le monde, Chris Haughton, Thierry Magnier
  • Vive la danse ! Didier Lévy/Magali Le Huche, Sarbacane
  • Super cagoule, Antonin Louchard, Seuil Jeunesse,
  • Maman Oie Ours, Ryan T. Higgins, Albin Michel Jeunesse, traduit de l’anglais par Françoise de Guibert
  • Il était trop de fois, Muriel Zurcher/Ronan Badel, Thierry Magnier

Roman ado

Roman ado (10-15 ans)

  • Et mes yeux se sont fermés, Patrick Bard, Syros
  • Six of Crows, Leigh Bardugo, traduit de l’anglais par Anath Riveline, Milan
  • Songe à la douceur, Clémentine Beauvais, Sarbacane
  • Dans le désordre, Marion Brunet, Sarbacane
  • Génération K, , Marine Carteron,  Rouergue
  • Illuminae T.1 Dossier Alexander, Amie Kaufman, Jay Kristoff, traduit de l’anglais par Corinne Danniellot, Casterman
  • Sauveur & Fils T.1, Marie Aude Murail, Ecole des Loisirs
  • Le sel de nos larmes, Ruta Sepetys traduit de l’anglais par Bee Formentelli, Gallimard Jeunesse
  • Le copain de la fille du tueur, Vincent Villeminot, Nathan
  • Sally Jones, Jakob Wegelius, traduit du suédois par Agneta Segol et Marianne Segol Samoy, Thierry Magnier
  • Sous la même étoile, Kelley York, traduit de l’anglais par Laurence Richard, PKJ

BD adultes

BD adultes

  • Joséphine Baker, Scénariste : José-Louis Bocquet, Dessinateur : Catel, Casterman, Écritures
  • L’homme qui tua Lucky Luke, Mathieu Bonhomme, Dargaud
  • S’enfuir, récit d’un otage, Guy Delisle, Dargaud
  • L’anniversaire de Kim Jong-Il, Scénariste : Aurélien Ducoudray, Dessinateur : Allag, Delcourt, Mirages
  • Le loup en slip, Scénariste : Wilfrid Lupano, Auteur : Paul Cauuet, Dessinateur : Mayana Itoïz, Dargaud
  • La légèreté, Catherine Meurisse, Dargaud
  • L’origine du monde, Liv Strömquist, Rackham, Sous le signe noir
  • Entre ici et ailleurs, Vanyda, Dargaud, Autre Regard
  • Kobane calling, Zerocalcare, traduit de l’italien par Bruno Seban, Cambourakis
  • L’adoption : Tome 1 – Qinaya, Scénariste : Zidrou, Dessinateur : Arno Monin, Bamboo, Grand Angle

Imaginaire

Imaginaire

  • Water Knife, Paolo Bacigalupi, traduit de l’anglais par Sara Doke,  Au Diable Vauvert
  • Le club des punks contre l’apocalypse zombie, Karim Berrouka, Actusf.
  • Une histoire naturelle des dragons, Marie Brennan, traduit de l’anglais par Sylvie Denis, L’Atalante
  • La destinée, la mort et moi – Comment j’ai conjuré le sort, S.G. Browne, traduit de l’anglais par Morgane Saysana, Agullo.
  • Pariz, Rodolphe Casso, Critic
  • L’espace d’un an, Becky Chambers, traduit de l’anglais par Marie Surgers, L’Atalante
  • Dragon, Thomas Day, Le Bélial.
  • Gotland Lovecraft, Thomas Day/ Nicolas Fructus, Le Bélial
  • Phare 23, Hugh Howey, traduit de l’anglais par Estelle Roudet, Actes Sud.
  • L’homme qui mit fin à l’histoire, Ken Liu, traduit de l’anglais par Pierre Paul Durastanti, Le Bélial.
  • Shakti T.2, Stefan Platteau, Les Moutons électriques.

Rendez-vous donc au mois de janvier pour découvrir la liste des finalistes !

Le prix Libr’à Nous sur Facebook

Ajouter un commentaire