Littérature Jeunesse

Les lapins peintres, une aventure merveilleuse pour rêver en grand

Deux ans après une première collaboration pour le très beau Parfois on a l’impression qu’il ne se passe rien, Simon Priem et Stéphane Poulin reviennent avec Les lapins peintres, nouvelle très jolie réussite.

Lapins peintres

Si les lecteurs de Sarbacane connaissent bien Stéphane Poulin et ses merveilleux dessins, Simon Priem commence à se faire un nom. Ces Lapins peintres sont le troisième album qu’il nous propose. Et c’est mon préféré ! Presque un coup de cœur.

Lapins peintres

Une écriture poétique, onirique, une aventure sortant complètement de l’ordinaire, carrément déroutante même par moment et tout cela appuyé par les dessins en page complète ou double page de Stéphane Poulin, le plaisir est au rendez-vous dès les premières lignes. On se laisse aller à rêver avec les mots et les dessins.

Lapins peintres

Deux lapins vivent au bord d’un étang et peignent. L’un le jour, l’autre la nuit.


À l’aube, les deux lapins peintres travaillaient ensemble pour effacer la nuit et la remplacer par le jour. Au crépuscule, ils effaçaient le jour pour le remplacer par la nuit. Et le temps passait ainsi. 
Simon Priem

Tout allait parfaitement bien donc dans ce petit étang perdu mais un jour un gros nuage noir arriva et perturba l’ordre des choses. 
Nos deux lapins, n’écoutant que leur courage, prennent un vélo volant, monté avec un pédalier à l’envers, ce qui leur permet de remonter le temps ! L’imagination au pouvoir !

Lapins peintres

En route pour une grande aventure, entre poésie et onirisme, rêve et réalité. 
Un très bel album à découvrir aux éditions Sarbacane.


 

Les lapins peintres de Simon Priem et Stéphane Poulin

 

Sarbacane, octobre 2022

 

Site webFacebookInstagramTwitter

Lapins peintres


Image bandeau : Extraits du livre

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page