Chronique Musique

Talma Suns, la Normandie sous le soleil

Ecrit par Beachboy

Depuis quelques années, la scène musicale caennaise et ses environs connaissent une véritable explosion aux couleurs pop et folk des plus chatoyantes. De Concrete Knives à Gomina, on ne compte plus le nombre de très bons groupes qui font swinguer la cité de Guillaume Le Conquérant. Le filon semble être sans fin puisque aujourd’hui nous accueillons avec plaisir Talma Suns et son très joli premier album Wide-Eyed.

Nos nouveaux amis ne sont d’ailleurs pas tout à fait des inconnus puisque l’on retrouve au chant Jérémie Nies, qui, le temps de 2 albums, faisait déjà le bonheur de nos oreilles de sa voix grave et profonde au sein de Kim Novak.

Après avoir mis fin à l’aventure de la plus belle des blondes hitchkockienne, Jérémie s’entoure de deux nouveaux compères, le bassiste Hugo Lamy, déjà croisé du côté des formidables Inaniel Swims, et le batteur Boris Collet (Veik, GoldWave) pour un premier album frais et élégant, tout en tension contenue et complexité maîtrisée.

Ne me demandez pas d’où vient ce nouveau nom, je n’en sais rien du tout, on tentera donc un hommage à François Joseph Talma, acteur bien connu de Napoleon, comme si Jeremie voulait passer de la sophistication des plateaux hollywoodien à un retour sur les planches plus prêt du réel, mais vous n’êtes pas obligés de me croire !

La comparaison, en effet,  avec Kim Novak tourne en la faveur du petit nouveau. Jérémie Nies n’a jamais aussi bien chanté et ose ainsi mettre sa voix en avant, la formule en trio permet ainsi aux musiciens de se consacrer à l’essentiel sans abandonner toute ambition au passage.

Talma Suns, en 9 morceaux, nous emmène, épris de liberté et en quête d’amour, en voyage sur les traces de quelques amis américains, de Pavement à Springsteen, des Beach Boys à The National.

Ballades au plus près de l’os (Marianne ou The Line) par ci, tensions électriques (Trouble ou The Only Way) par là, le trio joue juste et démontre toute la palette de son talent sur de grandes et belles chansons comme le très classieux For You ou l’aérien Tonight.

Talma Suns signe un très bel album, haletant et mélancolique. Décidément, le soleil brille sur la Normandie !

Wide-Eyed est disponible depuis le 07 avril chez le formidable label clermontois Kütü Records.

Facebook – BandcampTwitter

 

  •  
    42
    Partages
  • 42
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire