Chronique MusiqueMusique

TRAAMS : Cissa ep : vitamines énergétiques

CISSA

 

Chichester, West Sussex.

On imaginerait plus facilement le tournage d’un feuilleton tiré d’un roman d’Agatha Christie dans cet endroit du sud de l’Angleterre balnéaire plutôt que la naissance du futur, espérons-le brillant, du rock Anglais, même si ce phénomène n’est pas neuf, loin s’en faut.

TRAAMS (Time Reference Angle of Arrival Measurement System, terme utilisé dans l’aviation) est un trio composé du chanteur/guitariste Stuart HOPKINS, du bassiste Leigh PADLEY et du batteur Adam STOCK. Tout ce petit monde s’est rencontré dans une boîte de nuit, le Goo, dans une bourgade en front de mer nommée Bognor Regis, où Hopkins officiait comme DJ local au début de cette décennie.

Le groupe est actif depuis 2011, et après avoir enregistré quelques démos, publient GRIN au crépuscule de l’été 2013 sur Fat Cat Records.
Les voici déjà de retour avec CISSA, ep 5 titres que l’on n’attendait pas si tôt. Là où Grin s’aventurait sur des territoires Post/Punk – No Wave rappelant autant un Sonic Youth juvénile, un Joy Division moins dark ou le Krautrock chers aux Allemands de Can ou Neu!, ce nouvel effort nous prend un peu par surprise.

 

Si le fond reste le même, le trio anglais a ajouté une pincée de groove (glacial, certes) dans leur Motoric. On se surprend à danser de manière épileptique sur Giddy, le titre d’ouverture, à fredonner des « ouh ouh » sur Marbles, à sautiller de pied en cap sur l’excellent premier single Selma et de planer sur l’hypnotique titre éponyme que n’aurait pas renié The Doors, voire plus proche de nous un Black Angels du temps où ils sortaient encore de bons disques.

Un tournée hivernale est planifiée qui passera notamment par Orléans le 10 octobre.

Don’t miss it.

En écoute sur Spotify :

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page