Tout un poème

3 Octobre 2018 : Psychodrame à l’Élysée

Psychodrame à l’Élysée
Président bouffé de l’intérieur
au côlon capricieux qui par trop de chocolats
finit par lâcher, se dérégler et c’est ainsi :
la diarrhée jupitérienne est si incroyable
si hors norme et surhumaine
que le service sanitaire de l’Élysée
est complètement dépassé :
rupture de stock sur le papier hygiénique
canalisations bouchées,
flux et reflux intempestifs,
atmosphère nauséabonde ;
on ne peut plus l’arrêter,
ça coule, ça coule, ça coule.
Un président ne devrait pas faire ça.
  •  
    21
    Partages
  • 20
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page