Tout un poème

31 Août 2018 : Attention à ne pas devenir accro

Chaque jour, ou presque, Barz se rend à son travail, passe devant le kiosque à journaux, lit le titre du Parisien, et lors de son trajet de métro (environ 20 minutes avec un changement), en fait tout un poème.
Qu’est-ce que ça peut bien vous faire ?
J’ai choisi mes addictions il y a bien
longtemps déjà, et la perspective d’en
avoir de nouvelles me réjouit.
Les substances chimiques qui riment
en « ine » m’excitent, me réveillent,
me désengourdissent et rythment
ma journée.
Celles qui riment autrement sont là
pour me réconforter, m’endormir
et m’accompagner dans un sommeil
bien mérité.

 

  •  
    22
    Partages
  • 21
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page