Tout un poème

31 mai 2019 : « Des policiers seront jugés »

« Des policiers seront jugés »
 Pleins d’entrain, ivres de joie
et débordant d’énergie, des
policiers ont saccagé une bibliothèque
de livres à la couverture jaune,
des Classiques Garnier selon nos
sources les plus fiables. L’opération
devait se dérouler dans le calme
mais les ouvrages ont refusé
d’obtempérer après la première,
la deuxième, la troisième sommation.
Les policiers auraient pu avoir la
curiosité d’écouter leurs revendications
mais la préfecture n’y entendant
rien à la littérature classique, a
donné l’ordre de dispersion. Après,
oui, il y a peut-être eu quelques
bavures, mais c’est à la justice
de faire son travail.
  •  
    14
    Partages
  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer