Chronique Musique

Andrew Bird au top !

Ecrit par Beachboy

Chez Addict-Culture, on a pris énormément de plaisir à vous faire découvrir au fil des mois le nouvel album d’Andrew Bird, tout d’abord avec l’excellent Capsized, superbe exercice soul puis le fantastique Left Handed Kisses, en duo avec la grande Fiona Apple pour un numéro amour/haine de haute volée.

Maintenant qu’on peut se mettre entre les oreilles l’intégrale de ce Are You Serious, on peut le confirmer, la cuvée Andrew Bird 2016 est une très bonne année, la meilleure peut-être depuis Noble Beast en 2009.

 

Andrew Bird

Notre volatile préféré nous offre là son album le plus simple et direct, gommant au passage quelques tics ayant un peu alourdi ses dernières œuvres. Non, là, c’est d’une fluidité incroyable, magnifiquement joué par le virtuose de Chicago et ses musiciens au diapason, de Ted Poor à Alan Hampton en passant par la guitare sublime de Blake Mills.

La production de Tony Berg contribue également à la réussite d’Are You Serious lui donnant l’apparence d’un classique rock folk des années 70.

C’est simple, les 11 chansons de son disque sont toutes des petits bijoux mélodiques, finement ciselés qui débordent d’intelligence et de talent.

Outre Left Hand Kisses et Capsized, on pointera du doigt le délicat Roma Fade, l’incisif Puma, l’aérien Truth Lies Low ou encore l’ébouriffant The New St. Jude.

On pourrait tous les citer tant l’album s’impose par sa cohérence et son unité, Andrew Bird est une vraie pointure qui sait bien s’entourer et cela donne un résultat remarquable.

Are You serious est décidément un bel objet, de facture très classique mais dans lequel Andrew Bird continue de se renouveler et de s’installer définitivement comme un des meilleurs musiciens de ces 10 dernières années.

Are You Serious est disponible depuis le 1er avril chez Loma Vista/Decca Records.

Site OfficielFacebookTwitter

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire