Brèves de Platine Chronique Musique

Brèves de platine #4

Ecrit par Team Musique
Retour en bref sur une sélection d’albums sortis ces dernières semaines. 

The Red Krayola With The Red LanguageBaby And Child Care

The Red Krayola With The Red Language - Baby And Child CareRed Krayola, groupe expérimental et protéiforme mené par le grand Mayo Thompson collabora à la fin des années 70 et au début des années 80 avec le collectif  Art & Language pour quelques albums art punk déjantés et fascinants. Drag City exhume aujourd’hui Baby And Child Care réalisé en 1984, sur lequel ses doux dingues mélangent jazz, rock expérimental et autres joyeusetés sur l’œuvre du docteur Spock. Ardu et complexe, mais fascinant pour ceux qui trouveront la clé !

Sortie Mai 2016 chez Drag City

Beachboy

Écouter


FewsMeans

FEWS_-_MeansFews est un jeune groupe basé en Suède issue de la rencontre de deux dingues de musique, l’un américain, l’autre suédois sur Myspace. Découvert et aujourd’hui produit par Dan Carey (Bat For Lashes, The Kills…), le quatuor nous offre un premier album énergique et taillé pour faire un carton sur tous les festivals de l’été tant leur post punk est survitaminé et rappelle le lyrisme échevelé du premier album d’Interpol. Ca manque certes d’originalité mais c’est un début fort prometteur.

Sortie : mai 2016 chez PIAS

Beachboy

Écouter


Kristin KontrolX Communicate

Kristin-Kontrol-–-X-CommunicateKristin Welchez se démarque de l’alter-ego rock/cuir/noir qu’elle s’était créée pour les Dum Dum Girls en sortant un premier album plus personnel influencé par la pop des années 80. La période est ici revisitée sans la vulgarité crasse qui a malheureusement entaché de récentes tentatives similaires chez d’autres artistes que je m’interdis de nommer par ici. Un très bon album, avec des singles imparables, mais à qui il manque un poil d’originalité pour vraiment faire la différence. Recommandé.

Sortie: 27 mai 2016 chez PIAS

Lloyd_cf

Écouter


Marlon WilliamsMarlon Williams

marlon williamsOn pourrait se croire dans un film de John Ford lorsqu’on écoute le premier album éponyme de Marlon Williams. On est donc fort surpris quand on découvre que le jeune homme vient de Nouvelle-Zélande. A l’évidence, Marlon Williams a du glisser dans une faille spatio-temporelle tant son disque nous ramène aux grands Townes Van Zandt, Roy Orbison ou Gram Parsons. Voix incroyable, mélodies superbes, à découvrir et à suivre de très près.

Sortie : février 2016 chez Dead Oceans

Beachboy

Écouter

 


Winter By LakeThe Journey Of Mister Wine

winterAvec un titre pareil, « la journée de monsieur vin », il est aisé de se dire que le troisième album du parisien Nicolas Cancel sera un recueil de textes éthyliques sur fond de musique avinée. Pourtant, c’est plutôt aux lendemains de cuite sévère, où tout déchante, auxquels Winter By Lake fait référence avec son Folktronica de haut vol, comme si le Depeche Mode d’Ultra et Hood s’unissaient pour vous coller un bourdon monumental. Néanmoins faites attention, si les ambiances développées et les mélodies sont excellentes, du fait de l’aspect monolithique de l’album, une certaine lassitude peut s’installer. Il n’empêche, ce Journey Of Mister Wine reste un excellent album à découvrir.

Sortie le 27 Mai chez Travelling Music

Jism

Écouter

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

1 commentaire

Ajouter un commentaire