Cover Me

[Cover me] R.E.M – « Shiny Happy People » par The Fatima Mansions

Michael Stipe par Kris Krug // Wiki Commons
Écrit par Jean-Baptiste

Les reprises de l’album Bertie’s Brochure, le retour ! Après la cover de The Great Valerio des époux Thompson, qui a été analysée ici-même tout récemment, place au salopage jubilatoire d’un des tubes de Michael Stipe & co.

Cathal Coughlan, sans doute écœuré par l’insouciance guillerette et vaguement neuneue qui se dégage de Shiny Happy People, paru en début de cette année 1991 sur l’album Out Of Time, ne lésine pas sur le dézingage. Entre rap ridicule, sons cheap, sample du Casse-Noisette de Tchaïkovsky, grossièretés à base de « fuck » et voix complètement déformées, il soigne là son image de chanteur complètement borderline, à équidistance entre talent et démence.

1 Commentaire

Ajouter un commentaire