Brèves de Platine

Duster, groupe culte et discret, de nouveau ensemble

Duster

Together – Duster

 

Le nouvel album du trio californien Duster, Together,  se termine sur ces deux titres, Feel No Joy et Sad Boys, c’est vous dire si on rigole toujours autant à l’écoute d’un des groupes les plus mystérieux et discrets de ces vingt-cinq dernières années.

Duster s’est formé en effet en 1996, autour de Clay Parton, Canaan Amber et Jason Albertini, ces deux derniers officiant également au sein d’Helvetia. Quelques eps, deux albums cultes et indispensables, Stratosphere en 1998 et Contemporary Movement, puis plus rien jusqu’à 2019.

Le groupe fait en effet son retour, poussé par l’engouement tardif autour de sa musique et relayé par l’indispensable label Numero Group, avec un premier album éponyme et ce Together somptueusement triste.

Toujours dans une veine slowcore, qui n’est bien sur pas sans rappeler Slint, mais avec quelques éclairs indie rock comme sur Retrograde, Making Room ou Sleepyhead, Duster, ici recentré autour de Parton et Amber continue de diffuser une musique contemplative et atmosphérique qui donne envie de se glisser sous la couette en écoutant la pluie battre contre les fenêtres et les voix douces et plaintives du duo de San José.

Together est incroyablement consistant, sans temps mort ni moments de faiblesse, baignant certes dans une profonde tristesse, mais non sans quelques motifs d’espoirs. Duster n’est en effet pas dans une démarche nihiliste mais souligne plutôt l’absurdité de nos vies comme sur les incroyables Familiar Fields, Teeth ou New Directions.

C’est tout simplement l’un des plus beaux disques de l’année, dans un courant musical qu’on pouvait croire moribond mais auquel Duster redonne un splendide coup de projecteur.

 

Numero Group – 1er avril 2022

 

Site webFacebookInstagramTwitter

 

Image bandeau : Copie Ecran Youtube

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page