Chroniques MusiqueMusique

Emily Jane White m’accompagne

 

Emily Jane White m'accompagne

Emily Jane White revient pour son 4ème opus, Blood/Lines, et nous montre une évolution à laquelle aucun aficionados de la belle Emily ne résistera. Son premier album, Dark Undercoat avait été une véritable révélation pour beaucoup d’entre nous. Les suivants : Victorian American et Ode to Sentience, ne furent qu’une belle continuité de relation, presque intime, que nous aurions pu engager avec Emily tant la douceur et la puissance de cette femme est perceptible dans chacun de ses mots et dans chacune de ses mélodies. 

Aujourd’hui, Emily Jane White tente un premier virage. Les guitares folk s’électrisent à présent, la sobriété du chant est accompagné de reverb’ mais aussi et surtout le piano, l’orgue et les cordes en général font leur entrée dans l’univers chaleureux d’Emily Jane White. Son chant est toujours aussi addictif et émouvant. Ses paroles sont encore plus chargées d’émotion pour ce quatrième album …

J’en conclus que nous entamons donc notre vieillissement à ses côtés et sa puissance toute en délicatesse nous permet d’adoucir le goût des années … voir même d’attendre les suivantes avec hâte si elles sont accompagnées d‘Emily Jane White 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page