Séries

« Fortitude », une série aussi étrange que son titre

Fortitude, définition anglaise : Courage, fermeté, grandeur d’âme.
Il en faut pour vivre dans l’univers inhospitalier du Pôle Nord. Un indice sur le contenu de cette série, peut-être ? C’est bien là la première question que l’on se pose.La seconde étant : Un thriller scandinave ? Perdu !

fortitude saison 2

Même si l’intrigue se passe au cœur de l’Arctique, dans une petite ville où l’on parle danois (pour le Groenland) ou norvégien ou islandais (je ne saurais faire la différence, j’ai fait anglais et espagnol au collège), cette série est une production Pivot et Sky Atlantic, donc anglaise. Son casting, par contre, est international. Cependant, tous les ingrédients typiques aux polars du grand nord y sont réunis : ambiance glaciale, personnages peu causants et un peu sauvages, sensation constante de huis clos… et de la neige !!! BEAUCOUP !

Cela étant dit, toute ressemblance avec une série précédente s’arrête là. Fortitude est un véritable OVNI. Il faudra attendre le 11ème épisode de cette première saison pour savoir à quoi nous avons réellement affaire. Et encore…

L’histoire est pourtant simple : dans cette ville réputée pour être la plus sûre du monde, avec un taux de criminalité frôlant le niveau zéro, un meurtre d’une rare sauvagerie est commis. Le shérif local, Dan Anderssen, est chargé de l’enquête. Londres lui envoie un inspecteur américain. Et là, on commence à se demander le pourquoi du comment, et ce, jusqu’à la fin de l’histoire, pour absolument tout ce qui se passe. Une intrigue en révèle toujours une autre . Et plus on avance dans l’enquête, plus on se pose de questions pour finir par réaliser que ce meurtre n’est en fait que la partie émergée de l’iceberg (ah ah… je sais, elle est facile celle-ci. J’aurais pu utiliser « l’arbre qui cache la forêt » comme allégorie… mais non).

Tu me diras que je viens simplement de te donner la recette d’un bon thriller, les gens. Oui mais non, te répondrais-je. Mais alors quoi ?, m’interrogerais-tu. Mais alors ça n’est pas que cela en vérité, te rétorquerais-je et je finirais, en te citant un grand philosophe du siècle dernier en te disant que « la vérité est ailleurs ». (fondu enchaîné, musique de Twilight Zone, fin).

Bref, tout cela pour te dire que, non seulement, tu ne vas pas perdre ton temps si tu te lances dans cette aventure mais qu’en plus tu en redemanderas. Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, la seconde saison de cette excellente série démarrera le 27 janvier prochain, deux ans après la diffusion de la première.

Ne me remercie pas. C’est cadeau.

Tu connais la chanson maintenant…to be continuède.

https://www.youtube.com/watch?v=ciM9uLKg950

  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer