Chronique MusiqueInterviews

Quand Royant nous parle de Gaspard

Gaspard Royant 1

Aujourd’hui Addict Culture a la chance d’aller à la rencontre de Gaspard Royant pour un showcase ! Mais pas n’importe où ! Ce passionné de vintage et des Sixteens nous convie donc chez un disquaire parisien La Fabrique Balades Sonores dans le cadre du Festival des Primeurs de Massy. Tout un programme afin de découvrir qui se cache derrière ce charismatique Royant.

J’avoue que le garçon je le suis depuis sa première date aux 3 baudets en janvier dernier. Des questions sur son look & son univers musical je les avais toutes déjà lues et je voulais donc savoir comment Gaspard a fait naître le personnage Royant. Et pour se mettre en appétit Gaspard débarque avec son pianiste Léo qui arbore fièrement une cravate neuve et là tel un grand frère Gaspard ajuste l’allure du plus jeune de la bande.

Addict (Sasha)  : Tu es perfectionniste en général ?

Gaspard Royant  : Je veux harmoniser le groupe, un mec en costard et ses 3 musiciens en tee-shirt ça le fait pas ! (Sourire).

A : C’est donc toi qui fais tout… musique & textes ? Tu es tombé dans la musique comment ?

G : Oui, c’est moi qui fait tout avec l’aide de mes musiciens Laurent (Guitare/Vocal), Léo (Clavier), Julien (Bassiste/Vocal) & Pierre (Batterie). Tu sais je viens d’un petit village de Haute Savoie et on trouve vite des occupations pour tuer le temps. Moi j’écris des chansons.

A : Tu as quel âge ? Tu écoutais quoi y a 20 ans ?

G : J’ai 32 ans, et sûrement la même chose que toi ! Nirvana, Oasis, mais aussi de la Motown et de la soul Phil Spector !

 Et effectivement on se retrouve vite soi même dans ce gars aussi simple que généreux. De l’énergie à l’état pur qui attire comme un aimant les gens de qualité tel que Frank Loriou ou Chloé la Chanteuse du Groupe Robi venus admirer le crooner dans ses œuvres.

 A : Gaspard on ne va pas te cacher que chez Addict-Culture on est fans et qu’on attend le prochain skeud avec impatience (sourire) une date ? Des nouveaux sons ? G : Oui, je ne veux pas attendre là j’ai sorti un nouveau 45 Tours Europe/Heatwave et on est en train de produire le nouvel album mais la production de vinyles en ce moment est saturée hélas et les productions indépendantes souffrent des délais de livraisons rallongés.

Décidément il ne s’arrête jamais et que j’aime ce mot « indépendant » !!

A : Tu veux rester toujours chez les indépendants ? Après tes dates européennes, un tour US ? G : Oui on a encore quelques dates en Europe et puis on s’attaque aux salles de province (sourire), les grandes maisons de production m’attirent aussi j’attends la bon moment. A : Tu as été « la bonne surprise » des festivals depuis le début de l’année, en as-tu conscience ? G : Pas vraiment. Souvent les gens viennent nous dire qu’ils ont beaucoup aimé et qu’ils nous ont découvert sur l’événement.

Et c’est clair que Gaspard Royant en concert c’est du show !!

A : Allez, dernière question, si tu devais travailler avec un arrangeur tu aimerais travailler avec qui ? G : J’aimerai beaucoup travailler avec Joby Talbot l’arrangeur de The Divine Comedy et aussi de Paul McCartney. A : Merci Gaspard et à bientôt G : Merci à toi mec !

gaspard r 3

Son album, 10 HITS WONDER, est toujours en écoute sur Spotify :

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer