Chronique Musique

Hamerkop, le marteau et la plume

Surtout ne pas se fier au look improbable et futuriste de cet étrange duo, ni à leur drôle de nom (Hamerkop signifiant marteau en néerlandais).

Point ici de métal en fusion ou de techno tellurique, Hamerkop frappe avec légèreté et grâce et nous emmène dans les airs avec leurs très jolies pop songs !

 

Si Remote a la fraîcheur d’un premier album, nous n’avons cependant pas affaire à des perdreaux de l’année.

En effet, derrière ces visières argentées, se cachent Annabel Alpers et Adam Cooke. La première, originaire de Christchurch en Nouvelle-Zélande, s’est fait connaitre sous le nom de Bachelorette et quelques très bons albums sortis au début du siècle dont le fort recommandé Isolation Loops.

Elle a quitté sa terre natale pour s’installer aux États-Unis, à Baltimore exactement, lieu de naissance d’Adam, batteur au sein de Roads To Space Travel mais également ingénieur du son, en particulier pour Beach House.

Cette belle rencontre nous donne donc Hamerkop, le plus aérien des marteaux !

Pour composer Remote, Annabel Alpers s’est appuyée sur ses field recordings réalisés sur sa terre natale et à travers ses nombreux voyages autour du monde, avant de les retravailler avec Adam, donnant ainsi une musique aussi naturelle qu’expérimentale et travaillée, des cris d’oiseaux ou les mots d’un enfant sous des couches synthétiques.

Si les premiers morceaux, Egg ou le merveilleux The Splendour That Was Rome, s’inscrivent dans un schéma dream pop assez classique mais joliment ciselé, la suite prend les chemins de traverse et flirte avec le krautrock et le folktronica.

Ici rêveuse (Deadwood ou TINY), là incandescente (Remote ou Polisher), on se laisse bien vite embarquer par la musique d’Hamerkop, bien plus consistante qu’une première écoute distraite pourrait le laisser penser.

Remote s’épaissit ainsi peu à peu et devient de plus en plus passionnant et intrigant, jouant du contraste entre la magnifique voix angélique d’Annabel et la précision métronomique d’Adam.

Mille-feuilles sonore fort appétissant, Remote est une très belle découverte !


Remote

Hamerkop

sorti le 07 février chez Drag City

 

Site web Facebook Instagram Twitter

Acheter chez Cultura


Image à la une : Matt Dainson

 

  •  
    26
    Partages
  • 25
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer