Chronique MusiqueMusique

Lana Del Rey et son Ultraviolence

 

 

lana-del-rey-ultraviolence-2014

Deux ans et demi après son Born To Die, c’est aujourd’hui que Lana Del Rey dévoile son Ultraviolence entre pop-mainstream et rock indé. Un album surprenant de noirceur chanté par la belle poupée Lana qui dévoile avec ce nouveau disque un talent pourtant souvent remis en question par le passé.

Cela fait quelques semaines déjà que la toile se voit inondée de singles de cet opus qui révèle les douleurs de la chanteuse. Produit par Dan Auerbach (Black Keys) la touche Rock de cet album est plus présente et sombre que dans le Born To Die glamour sorti il y a un peu plus de deux ans.

La mélancolique Lana réussira-t-elle malgré tout à conquérir le cœur des rockeurs ?

En écoute sur Deezer :

Et sur Spotify :

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer