Mort à la poésie

Épisode 73 : Sous le manguier de Souza (3/4) – Dylan Pokem

Portrait d'auteur
Dylan Pokem / Crédit photo : Alexandre Bord

 

Salut à vous,

Voici un garçon bien tourmenté et d’une douceur inouïe. Rencontré lors des « Jours et nuits de la poésie » à Souza au Cameroun, Dylan Pokem m’a bouleversé par sa tendresse et sa mélancolie. En recherche constante de silence et de solitude, il mène un combat avec les mots pour se délivrer de ses tourments. Le texte qu’il propose, écrit sur contrainte, est une lettre d’adieu déchirante de vérité et de sincérité. Je souhaite qu’on entende parler de lui encore longtemps.

Bonne écoute !

 

RssITunesSpotifyDeezerPodcloud

 

Retrouvez tous les épisodes de Mort à la poésie

 

Illustration : Cécile Le Berre

  •  
    95
    Partages
  • 95
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

  1. Vraiment émouvant. Le Cameroun possède des talents doués !!! Bravo au poète qui a su merveilleusement et mélancoliquement traduire ses émotions..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page