Chronique MusiqueMusique

Oneida « rated O »

Oneida

Je me refuse à tout commentaire sur le genre de musique que c’est.

D’abord parce que je n’aime pas trop les étiquettes qu’on colle aux disques et surtout parce que je suis incapable d’y voir clair dans tout le fatras qu’on nous propose.

Par contre dire que ce disque n’est pas d’un accès immédiat et qu’il faut du temps pour l’apprivoiser, au delà de ce qui nous semble de prime abord « spécial » voire carrément « barré », le genre de truc que vraiment on ne pourra pas aimer.

Ca finit par venir. Bien sûr, si rien ne vous interpelle à la première écoute, passez votre chemin.

Si par contre, vous n’aimez pas spécialement mais que vous y voyez un léger intérêt, continuez, persévérez ! Vous trouverez peut-être la voie.

Un pote qui passait ces jours ci et à qui j’avais mis un extrait des Liars me demandait pourquoi je n’aimais pas les mélodies (car l’extrait en question lui rappelait le bruit d’une machine à laver).

J’aime aussi les mélodies sans me limiter à elles.

De mélodies comme le pote l’entendait, il n’y en a point chez Oneida. Il y a autre chose, un rythme qui  prend aux tripes et ne lâche pas, une puissance qui vous broie. Cette musique, souvent répétitive, vous enveloppe complètement.

Rated O, c’est un album dont on ne fait pas le tour (triple album quand même) et qu’on redécouvre à chaque écoute, qui continue de surprendre et Oneida, un groupe qui hante.

En écoute sur Spotify :

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page