BD

Le monde enchanteur d’Alexander

Il s’appelle Alexander Utkin et c’est un magicien. Illustrateur, designer et musicien russe, il est l’auteur de La princesse guerrière (Gallimard), un conte dessiné de 172 pages haut en couleurs et riche en rebondissements. Le monde merveilleux dans lequel il nous entraîne n’est pas qu’un enchantement. Il est aussi cruel. Bref, un ouvrage fabuleux, dans tous les sens du terme.

Tout commence lorsqu’une jeune femme décide de quitter la maison de sa mère, transformant ainsi son destin. S’ensuit une histoire sombre, celle de Vassilissa et de son étrange poupée. Face à la terrible sorcière Baba Yaga, qui va lui lancer plusieurs défis, elle va partir à la recherche du feu éternel et ne pas tarder à se découvrir des talents cachés. Ces pouvoirs lui seront particulièrement utiles pour sauver son père malade, manipulé par une belle-mère colérique.

Alexander Utkin

C’est un chemin similaire que va suivre John, dans la deuxième partie de l’ouvrage intitulée Les pommes d’or. Entouré de deux frères sans scrupules, il doit faire preuve d’intelligence, de bravoure et d’humilité pour se frayer un passage jusqu’à un jardin fortifié, synonyme de remède pour son père à l’agonie.

Les récits s’entremêlent, offrant à Alexander Utkin, auteur déjà récompensé pour Le roi des oiseaux par le prix BD jeunesse du festival Quai des bulles à Saint-Malo, de stimuler notre imaginaire. Plongés dans ce monde interconnecté, nous assemblons les pièces du puzzle au fur et à mesure, avec plaisir et surprise.

Alexander Utkin

Alexander Utkin

Couleurs chatoyantes, dessin parfaitement maîtrisé… La princesse guerrière est un ouvrage soigneusement travaillé et dont l’auteur nous livre le processus de réalisation : « Il est assez simple. Lorsque le brouillon taille réelle est achevé, je le pose sur la table lumineuse, le recouvre d’une nouvelle feuille et le repasse au crayon 6B. Puis, je le scanne, les étapes suivantes se passent sur Photoshop, j’augmente le contraste, colorie certaines lignes noires et ajoute les couleurs, grâce à une palette créée spécialement. »

Avec de tels propos, Alexander Utkin nous laisserait presque croire que produire cette BD ne fut qu’un jeu d’enfant ! En tout cas, pas autant que sa lecture, qui saura ravir petits et grands !

 


 

La princesse guerrière de Alexander Utkin

 

Gallimard, août 2021

 

Site webFacebookInstagramTwitter

Alexander Utkin


Image bandeau : Extrait de la couverture de l’album

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page