Poésie

Andrew Zawacki, la vitalité de l’enfance et de la poésie réunies

Andrew Zawacki
Ella // Andrew Zawacki // DR
Ecrit par Adrien Meignan

Dans Sonnetssonnants paru aux éditions Joca Seria, Andrew Zawacki a écrit 22 sonnets pour sa fille Ella. Il n’écrit pas de la poésie pour enfants mais tente par la vitalité de sa langue, de reconstituer les caractéristiques de l’enfance. La forme du sonnet est utilisée par prétexte, sa construction semble disharmonique ou autrement harmonique que dans un sonnet classique. Il y a dans le minimalisme d’Andrew Zawacki un aspect pourtant foisonnant. Il exprime à la fois le tourbillon de vie d’une enfant et la crainte de sa fragilité.

Sonnetssonnants ne tombe pas dans la mièvrerie parfois trop présente dans la poésie abordant l’enfance. Ici, le sérieux de l’adulte se place pour raconter la pseudo-naïveté enfantine. Il use de son savoir-faire pour retranscrire dans sa langue ce que représente pour lui sa jeune fille. Son écriture s’y adapte et c’est l’une des capacités de la poésie. Elle peut rendre perceptible l’invisible énergie d’un âge de la vie. On peut évidemment penser à Yves Bonnefoy, qui parlait dans son œuvre de l’importance de garder la perception de l’enfance et l’analyse adulte.

Andrew Zawacki s’inscrit ainsi dans une tradition poétique. Anne Portugal a traduit ce recueil et le rapproche, en postface, de ceux de deux autres poètes : Pierre Alféri et Dominique Fourcade. Si la lecture des sonnets peut paraitre difficile, ce qu’en dit Anne Portugal est d’une clarté salvatrice. Elle éclaire l’enjeu de Sonnetssonnants et nous donne envie de le relire. Ainsi, ayant découvert les sonnets d’Andrew Zawacki sans en avoir forcement toutes les clés, Anne Portugal nous fait rouvrir le livre pour analyser en adulte et ressentir en enfant.

Andrew Zawacki pratique aussi la photographie. Il nous a permis d’utiliser pour illustrer cet article un de ses portraits d’Ella. Nous l’en remercions infiniment.

Sonnetssonnants d’Andrew Zawacki traduit par Anne Portugal
Paru aux éditions Joca Seria, août 2019
  •  
    68
    Partages
  • 68
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire