Littérature Etrangère Rétrorama

22 mai : 1859, naissance de Arthur Conan Doyle

conan doyle

L’écrivain écossais Sir Arthur Conan Doyle (né Arthur Ignatius Conan Doyle le 22 mai 1859 en Écosse, et mort le 7 juillet 1930 en Angleterre), doit sa célébrité à ses romans et nouvelles mettant en scène le fameux détective Sherlock Holmes. Il s’est illustré dans le genre policier qui a connu, en partie grâce à ses créations, une vogue croissante au XXe siècle, et son œuvre est considérée comme une innovation majeure du genre.

Écrivain prolifique, il est également auteur de livres de science-fiction (Le Monde Perdu, 1912), de romans historiques, de pièces de théâtre (Les Feux du Destin, 1909 ; La Ceinture Empoisonnée, 1913), de poésies.

conan doyleNé à Édimbourg, il exerce la profession médicale, de 1882 à 1891, dans la ville portuaire de Portsmouth. Au début, le cabinet n’a pas un grand succès et, en attendant les patients, il commence à écrire. En même temps qu’il s’intéresse à l’histoire, il écrit Une Étude en Rouge, qui, en 1887, obtient un grand succès et paraît dans le Beeton’s Christmas Annual. Il y crée le personnage de Sherlock Holmes, détective flegmatique et ingénieux, expert en criminologie. Celui-ci, flanqué de son ami et auxiliaire, le Docteur Watson, va désormais résoudre de complexes énigmes dans une suite d’ouvrages qui donnent une dignité nouvelle au genre policier.

À partir de faibles indices, qu’il est seul à ne pas négliger, Sherlock Holmes remonte, par déduction, aux causes du crime. Mais cette méthode scientifique s’accompagne d’une capacité d’intuition et d’une faculté d’imagination non moins déterminantes. En tant que romancier, Conan Doyle a su très habilement se servir de la déduction comme moyen de capter l’intérêt du lecteur. Quatre romans et cinquante-six nouvelles suivront et le succès du personnage est immense.

Ironie du sort, son œuvre historique, à laquelle il accordait la plus grande importance, est aujourd’hui presque oubliée. En revanche, les aventures de Sherlock Holmes, qu’il considérait comme une littérature alimentaire, sont mondialement célèbres. Le personnage a inspiré et continue à inspirer de nombreuses adaptations télévisées et cinématographiques, ainsi que des romans, des bandes-dessinées et nombre de livres pour la jeunesse.

conan doyle

conan doyle

Lorsque Conan Doyle, lassé par son personnage, décide de le faire mourir, il soulève la colère de ses lecteurs. Il finit donc par faire réapparaître son héros dans une nouvelle aventure : Le Chien des Baskerville (1902), qui a connu nombre d’adaptations.

Parmi les histoires du célèbre détective, il faut citer : le Signe des quatre (1889), les Aventures de Sherlock Holmes (1892), les Mémoires de Sherlock Holmes (1893), le Retour de Sherlock Holmes (1905).

L’engagement politique de Conan Doyle, notamment en faveur de la guerre en Afrique du Sud, ainsi que son titanesque travail littéraire (plus de cinquante livres et un nombre impressionnant de nouvelles), lui valent d’être proclamé chevalier en 1902 : il devient alors « Sir » Arthur Conan Doyle.

Il est mort le 7 juillet 1930 d’une attaque cardiaque, à l’age de 71 ans. On peut lire l’épitaphe suivante sur sa tombe (traduction) :

« VRAI COMME L’ACIER
DROIT COMME UNE LAME
ARTHUR CONAN DOYLE
CHEVALIER
PATRIOTE, MÉDECIN & HOMME DE LETTRES »

Ajouter un commentaire