Tout un poème

22 mars 2019 : Le Sénat défie Macron

Le Sénat défie Macron
Pierre, feuille, ciseaux.
La pierre pour le projectile
lancé sur les forces de l’ordre
et la réplique démesurée qui s’ensuit.
La feuille pour les textes de loi
d’un État que l’on dit de droit
mais qui aime slalomer entre les lignes.
Les ciseaux pour les preuves qui disparaissent,
les déclaration tronquées,
les mensonges prononcés impunément.
Le Sénat défie Macron
au pierre, feuille, ciseaux,
faites vos jeux.
  •  
    8
    Partages
  • 7
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer