Brèves de lectureLes prix littérairesLittérature Etrangère

« À contre-courant » de Richard Flanagan

✨ En cette période de préparatifs des fêtes de fin d’année nous vous proposons, comme l’année dernière, de retrouver nos conseils de cadeaux de Noël ! Et parce que la littérature n’a pas d’âge il sera question ici d’ouvrages de tout temps !
Retrouvez l’ensemble de nos conseils ici    ✨

 

Prenons la direction de la Tasmanie, île sauvage teintée d’un exotisme que la lecture du premier livre de Richard Flanagan va venir savamment déconstruire. Certes, il est question d’une nature indomptable, mais À contre-courant est l’histoire plus concrète de vies humaines. L’écrivain australien, lauréat du Man Booker Prize en 2014, réussit à faire le récit de plusieurs générations à travers le regard d’un noyé. Ces 420 pages sont d’une densité époustouflante.

Tandis que Aljaz Cosini se noie dans la Franklin river, nous lisons les visions de son passé et de celui de ces ancêtres. C’est aussi l’histoire de toute une île construite sur la colonisation et l’immigration. On y ressent la même détresse que cet homme guide de rivière en train de se noyer. À contre-courant possède la même puissance que les récits originels des aborigènes, en les réconciliant avec le siècle dernier.

À contre-courant de Richard Flanagan
Paru le 24 août 2000 aux éditions Flammarion
Traduit par Johan-Frédérik Hel-Guedj -Réédité en Poche/Babel des éditions Actes Sud
  •  
    83
    Partages
  • 82
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page