Littérature Jeunesse

« À moi ! » de Marine Rivoal. Un ours et sa banquise.

[mks_dropcap style= »letter » size= »85″ bg_color= »#ffffff » txt_color= »#000000″]Q[/mks_dropcap]uel bel album que ce À moi ! de Marine Rivoal !
En trompe-l’œil, la couverture nous renseigne un peu sur le thème : la banquise, un ours polaire.


Cet ours évolue tranquillement sur sa banquise. Il est le plus fort, le plus beau, il est ici chez lui, la banquise lui appartient. Certes. C’est indéniable. Sauf que sa banquise se réduit peu à peu sur les images. Est-ce lui et sa force qui font qu’elle disparaît jusqu’à ne devenir qu’une banquette?
La question est posée.
Elle nous concerne tous mais le coup de génie de l’auteur est de ne jamais parler de pollution, d’intervention de l’homme, de réchauffement climatique. Pas de didactique ici.
Les faits et eux seulement : la banquise disparaît et notre ours, que devient-il?

[mks_col] [mks_one_half]à moi[/mks_one_half] [mks_one_half]à moi[/mks_one_half] [/mks_col]

La peur habite alors nos petits lecteurs. Heureusement, cet ours n’est pas si seul dans l’étendue de l’océan et il trouvera du réconfort.

Peu de texte ici. Les images, souvent, se suffisent à elles-même. Peu de couleurs aussi : beaucoup de blanc, du bleu et un peu de gris. Des doubles pages avec notre ours qui se déplace de gauche à droite, jusqu’à disparaître en partie sur une page de droite et réapparaître sur la page gauche suivante. Et nous le suivons avec appréhension mais plaisir également.
Nous fermons le livre, heureux mais forcément un peu inquiets, espérant que notre ours retrouvera sa banquise.

À moi ! de Marine Rivoal
éditions Rouergue jeunesse, septembre 2018
  •  
    19
    Partages
  • 12
  •  
  •  
  • 7
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page