Littérature Francophone Noirs

« L’alignement des équinoxes » de Sébastien Raizer, face au gouffre, un pas en avant

Ecrit par Gringo Pimento

Samouraïs, philosophie orientale, musique, fin de l’humanité, prise de pouvoir par les ordinateurs et autres intelligences artificielles.
Les deux tomes de L’alignement des équinoxes traitent de tous ces sujets.

alignement équinoxes 1

Le tome 1 est pure action. Des policiers sur la traces de la Vipère, gourou qui a, sous sa coupe, quelques autres personnages assez troubles. Notamment une certaine Karen qui décapite un homme avec un sabre et reste sur les lieux, se laissant prendre par les autorités.
Problème : Wolf et Silver, les deux flics chargés de l’enquête ne sont pas très en phase avec leur vie. Nous apprendrons, au fur et à mesure des deux tomes, leur histoire tourmentée. En tout cas, Raizer sait les rendre attachants malgré leur violence.
Quant à la Vipère, cela faisait longtemps que je n’avais pas rencontré un aussi bon méchant! Un personnage extraordinaire, sortant complètement des sentiers battus. Cette Vipère est une superbe réussite.

Autant vous dire que j’ai dévoré le tome 2,  Sagittarius.
Ce tome 2 est assez différent du tome 1. Il y a cette fois une sorte de mélange entre le suspens et la réflexion, l’explication quasi philosophique de l’attitude de certains personnages.
Raizer tient largement ses promesses et se permet même de relancer quelque chose que l’on croyait fini. Difficile d’en dire plus, sauf à gâcher le suspens.

alignement tome 2

Sébastien Raizer, fondateur des éditions du Camion blanc (l’éditeur qui véhicule le rock), réussit son entrée en littérature noire mais n’oublie pas sa passion pour la musique. En effet, il agrémente ses livres de citations de divers groupes : Coil, Ministry, les Ramones, Nick Cave et Nissenenmondai. Les personnages ont maille à partir avec ces musiciens dans le sens où ils leur fournissent souvent une énergie formidable et pour le lecteur, les paroles proposées éclairent parfois l’intrigue.
L’alignement des équinoxes 1 et 2 sont de grands livres de violence et de réflexion sur notre monde mais ils se méritent. On n’entre pas impunément dans l’univers de Raizer. Il faut accepter de se laisser « trimballer » au rythme de théories sur l’humain, l’humanité et leur inévitable destruction, le futur avec les ordinateurs au pouvoir. C’est passionnant mais parfois extrêmement violent (à l’image de la couverture du tome 2, très évocateur).
En tout cas, j’attends de pied ferme la suite des aventures de tout ce petit monde.

L’alignement des équinoxes, tome 1, de Sébastien Raizer, Série noire, Gallimard, mai 2015 (mars 2016 pour le format poche).
Sagittarius, tome 2, de Sébastien Raizer, Série noire, Gallimard, mars 2016.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire