Chroniques Musique

BATACLAN, 20 ans de concerts

Il y a quelques jours, le Bataclan est attaqué par une bande de kamikazes qui tuent 89 personnes et en blessent une centaine d’autres. Alors que j’allais me lancer pour écrire mon premier article pour Addict Culture que j’ai rejoint il y a une poignée de jours, l’annonce de ces nouvelles me laisse attéré. Ce soir-là passait le groupe Eagles of Death Metal et de son leader Josh Homme, aussi membre des Queens of the Stone Age que j’écoute également. J’aurais pu être dans cette salle ce soir-là. Effroi. Je pense aux victimes, tous ces copains qui étaient juste venus écouter du rock et du bon. Je pense à vous en écrivant cette chronique ainsi qu’aux autres victimes des bars, restaurants et rues attaqués cette même nuit-là dans Paris.

concert-foule

1995

Le Bataclan je le découvre en 1995 pour la première fois avec Siouxie and The Banshees pour The Rapture Tour, le 1er mars. Je suis venu voir la charismatique Siouxie Sioux que j’avais commencé à écouter avec les Cure puisque Robert Smith avait participé comme guitariste à leur tournée en 1983 sur le live Nocturne et participé à l’album Hyaena l’année suivante. Ce soir-là je suis impressionné de voir enfin la grande prêtresse des années punk de la fin des années 70. Le concert est plus pop, ils jouent surtout le dernier album, et quelques anciennes perles de leur répertoire, Dear Prudence, et quelques uns de mes morceaux préférés Night Shift, Spellbound, et surtout le sublime Israel à la fin du concert.

 

1996

C’est aussi au Bataclan que que je vois Radiohead en concert la première fois le 26 mai 1996 avec un concert mythique. Ça commence avec Planet Telex titre hyper efficace de leur deuxième album paru l’année d’avant. Ils enchaînent sur High and dry, Bullet Proof…I wis I was, My iron Lung, leur titre phare Creep, The Bends, Fake Plastic Trees et les quelques nouveaux morceaux qu’étaient Lucky, Airbag, Electioneering, et qui paraîtront en 97 sur Ok Computer. Ce soir-là ils joueront mon morceau fétiche, Street Spirit avant de finir sur Blow Out et You dans un déferlement de guitares.
Voici le très beau clip de Street Spirit du réalisateur Jonathan Glazer (Under The Skin).

1997

C’est une toute autre ambiance qui nous attend ce soir-là en ce 29 mai 1997 avec la venue d’une nouvelle créature, Marilyn Manson. L’album Antichrist Superstar sorti quelques mois plus tôt et produit par Trent Reznor de Nine Inch Nails, est absolument parfait avec des morceaux cultes comme The Beautiful People dont je vous mets le lien du clip réalisé par la très talentueuse photographe Floria Sigismondi. Le concert dure une heure, Marilyn Manson se mutile sur scène, et s’éclate une bouteille en verre sur la tête, c’est en sang qu’il quitte la scène emmené par deux videurs. Pour le show ou réel ? Nous en avons pour une semaine d’acouphènes mais ça nous a bien défoulés.

2000

Le 18 janvier 2000 c’est plutôt par curiosité que je vais voir Muse. L’album est prometteur mais sur scène le trio est timide et ne semble pas à l’aise, ce sera ennuyeux ce soir-là sans jamais vraiment décoller malgré quelques bons morceaux. Mais Muse ne s’arrêtera pas là, quand je les reverrais en 2003 à Bercy ou 2004 aux Arènes de Nîmes, ce n’est plus le même groupe, Muse a grandit et Matthew Bellamy est devenu entre temps une bête de scène, naviguant entre voix, piano et guitare avec une aisance déconcertante. Voici un de mes morceaux préférés qui paraîtra sur l’album Origin Of Symmetry, leur meilleur.

2001

Au bataclan, je verrais aussi Sigur Ros le 2 avril 2001, concert plutôt mitigé, j’avoue que je connaissais peu leur répertoire et j’y allais par curiosité; les morceaux live manquaient d’identité et au final un peu ennuyeux. Je me souviens par contre de bons fous rires avec des amis. Les concerts ne valent pas seulement pour la musique mais pour ces moments à part dans lesquels on se lâche un peu et qui sont notre soupape de sécurité.

2003

Je découvre Alain Bashung sur scène le 27 novembre 2003 en accompagnant un ami qui est fan du chanteur. Grosse claque. Le concert est filmé et enregistré ce soir-là. Alain Bashung apparaît tel Nosferatu sur l’ouverture avec Tel. Il est magnétique et nous aspire dans son univers sombre et pop. J’ai réussi à trouver un lien du concert complet au Bataclan.

2005-2008

Deux ans plus tard, c’est pour une soirée électro de qualité que je m’y rends le 30 septembre 2005 avec comme DJ, Ada, Chloé, Ivan Smagghe. Et surtout pour un concert très électro le 9 avril 2007 avec Amon Tobin. J’ai réussi à retrouver des vidéos pirates de ce soir-là. En voici un extrait au Bataclan cette nuit-là. C’était une soirée de fusion totale, ambiance très chaleureuse dans le public.

Les deux fois suivantes, ce sont deux soirées électro, Phunk Circus le 1er septembre 2007, et Open House le 8 février 2008. Mais le rock n’a pas dit son dernier mot et c’est pour le concert des Brian Jonestown Massacre le 3 juillet que je reviens au Bataclan. Je n’ai pas trouvé de vidéos de qualité de cette année-là mais voici Anemone un de mes morceaux préférés qu’ils ont joué quand ils y sont revenus en 2014.

Je terminerais d’ailleurs l’année 2008 aux Crazyvores, soirée kitch des tubes des années 80 mais une ambiance où tout le monde se lâche pour s’amuser.

2009

En 2009, ça se lâche aussi avec Gossip que je viens écouter le 16 novembre. Très bon concert avec une énergie de dingue, la chanteuse Beth Ditto finira dans la foule en dansant en entraînant tout le monde. Voici un lien du concert du lendemain.

2010

Trentemoller envahit le lieu mythique pour un concert qui ne le sera pas moins le 18 octobre. Un court extrait de ce soir-là depuis la foule avec Moan, un de ses meilleurs morceaux. Et une chaude ambiance comme on les aime dans le public.

2011

La place au post-rock d’Explosions in the sky en ce 20 mai 2011. De longues nappes instrumentales planantes pour un concert réussi avec un public de connaisseurs.

Soirée rock psychédélique la même année avec le groupe The Horrors le 7 décembre. Je connaissais un peu par l’intermédiaire du groupe Toy, et un ami proposait une place sur facebook. C’est toujours un plaisir de découvrir un groupe sur scène et c’était une belle soirée. Le groupe entame son set avec Changing The Rain, morceau d’ouverture de leur dernier opus (et dont je vous mets le lien du clip qui ressemble à un vaste trip sous lsd). Ils apparaissent dans des lumières tamisées et dans une semi pénombre, en enchaînant leurs morceaux, le public se réveille et se bouscule même un peu dans les premiers rangs. Petite frustration sur la durée du set d’une heure, car quand c’est bon on a envie que ça dure, mais vraiment une très belle surprise.

2012

Quatre mois plus tard, c’est Korn qui prend le relais le 12 mars 2012. Très bon concert un peu court, 1h20, des nouveaux titres, Chaos Live in Everything ou Get Up!, sur l’album produit par Skrillex qui insuffle un savoureux mélange entre le métal et l’électro et qui fonctionne très bien en live. Belle surprise avec la reprise Another Brick in the Wall de Pink Floyd. Le public est fou. Car dans le Bataclan il fait une chaleur de dingue, ce qui à peu près vrai pour toutes les fois où j’y suis allé.

Je n’y suis pas retourné depuis trois ans, même si je passe quotidiennement devant, vivant dans le quartier depuis plusieurs années. Korn, c’était mon treizième concert, plus quelques soirées DJ, et je devais aller voir les Deftones y jouer ce lundi 16 novembre 2015, un concert qui devait clore trois soirs au Bataclan, et qui n’aura pas lieu.

Depuis ce vendredi 13 sanglant, où j’aurais pu y être comme chacun d’entre nous, je pense à cette foule amicale venue danser, boire, s’amuser, écouter du rock et vibrer ensemble. Je pense à vous, nos frères, nos sœurs, nos amis, nos voisins, je suis triste et j’ai la rage. Mais nous nous retrouverons encore dans d’autres lieux, d’autres fêtes, d’autres moments magiques de musique à partager et nous élèverons nos voix plus forts que le bruit des balles.

 

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

  1. MUSE au bataclan : « ce sera ennuyeux ce soir-là sans jamais vraiment décoller  »
    On a pas dû voir le même concert lol

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page