Cécile Le Berre Illustrations

Comment on est Charlie …

sales cons

Hier, j’avais préparé ce dessin, pour l’ouverture des soldes, le message était censé être pintadesque à souhait. Oui mais voilà, quelques heures plus tard, je me sentais beaucoup moins pintade, et beaucoup plus Charlie. Alors j’ai un peu modifié mon image, même si le message violent qu’il contient désormais ne me plaît pas tellement. Si tu cliques sur le dessin, tu verras l’image telle qu’elle était prévue initialement.

Voici le texte initialement prévu :

Ça fait quelques jours que tu es dans les starting blocks pour dénicher le petit sac cartable ou les low-boots qui te font rêver depuis que tu les as vus sur les défilés. Oui mais voilà, tu arrives dans la boutique des beaux quartiers, celle avec la moquette tellement moelleuse que tu as l’impression de marcher sur un nuage, et tu réalises que ta besace et ta paire de pompes à 2000 font désormais partie des « classiques » de la Maison, les fameux intemporels dont le prix ne baissera JAMAIS.

Chiotte, chiotte, chiotte.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer