Chronique MusiqueMusique

Deptford Goth, Chansons

a0761035038_10

 

Deptford Goth est le nom de scène de Daniel Woolhouse, chantre londonien du spleen façon électro introspective.

Si la vie a été assez garce pour vous avoir tenu, jusqu’alors, éloigné de l’oeuvre de Deptford Goth, je ne puis que vous conseiller de débuter votre écoute par Union, titre phare de son 1er et précédent opus Life After Defo : plus belle découverte de l’année musicale 2013 pour votre serviteur, midinette mal rasée au cœur tendre, ex-aequo avec le Bugs Don’t Buzz de Majical Cloudz.

Son nouvel album Songs, dont la sortie est prévue le 3 novembre prochain (un lundi), chez Rough Trade, est le digne successeur de Life After Defo.

Lancinant, chaleureux, cosy, intime, à la cool, calme.

Si, à mon sens, il n’y a pas de titres aussi évidents que Union, l’univers est toujours là, bien présent, épuré, dans l’émotion.

Une partie de l’ADN de Deptford Goth, c’est sa voix, toute en retenue, parfaitement accordée aux rythmes downtempo et apaisants de l’album.

Best cut : The Loop.

Je vous invite vivement à tendre l’oreille vers l’oeuvre de Deptford Goth et je vous fais de gros bisous.

Bandcamp Officiel / Facebook Officiel / Twitter Officiel

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer