Cinéma Éphéméride

14 juin 1989, sortie française de Do The Right Thing de Spike Lee

do the right

Présenté à Cannes un mois plus tôt, Do The Right Thing avait fait sensation. Du genre bonne baffe de réveil.

Ce film énergique, franc, drôle, politique, vitrine absolue d’une réalité accentuée par la culture de la rue et le hip-hop très engagé sur lequel vogue toute cette histoire de quartier qui part en vrille, est né suite à une affaire sordide de tabassage de jeunes afro-américains par une bande d’italo-américains et l’indulgence insupportable de la justice envers eux.

Do The Right Thing se déroule le jour le plus chaud de l’année, dans un quartier de Brooklyn partagé entre ces deux communautés. Buggin Out (Giancarlo Esposito) balance une vérité à Sal (Danny Aiello) concernant les photos des célébrités qui ornent le mur de sa pizzeria : où sont les noirs ?

Question qui résume une réalité à cette époque. La réalité d’un monde dans lequel la communauté afro-américaine n’a que peu de place, peu de représentation. Où la vie d’un noir est toujours dévaluée. Un monde presque inconnu de nous, à l’exception de ceux qui suivaient l’évolution du hip-hop, du graffiti, et ceux pour qui l’écho se faisait avec leurs propres conditions d’exclusion.

Spike Lee construit son drame à la manière d’une chanson de hip-hop, bousculant les codes du cinéma. Il réalise également le clip de Public Enemy pour ce qui deviendra un tube interplanétaire, un hymne écrit spécialement pour le film : Fight The Power ! Power to the people, no delay !

Malheureusement prémonitoire des émeutes que Los Angeles a connu trois ans plus tard, suite à l’affaire Rodney King, Do The Right Thing est le troisième long métrage seulement de celui qui n’a jamais dévié de sa route revendicatrice.

On lui doit aussi une des plus belles séquences génériques du cinéma, marquée à jamais par la performance dansante de la toute jeune Rosie Perez, révélant une distribution à la croisée des chemins, impressionnante.

Ajouter un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.