Chronique Musique Musique

Half Japanese – overjoyed

9.10_japanese

 

Si ma chronique et l’écoute du dernier album d’Half Japanese sorti récemment chez Joyful Noise vous donne l’envie irrépressible d’acheter l’intégrale du groupe, je m’en excuse déjà car ça va vous coûter un bras.

Une quinzaine d’albums au compteur, le premier en 1980 sans oublier les 20 000 projets parallèles de Jad Fair, il y a de quoi se ruiner. Oui, car Half Japanese, c’est d’abord Jad Fair, héros incontournable du punk rock américain expérimental américain.

Certes, à la Star’ac, avec sa voix tordue entre Daniel Johnston et Mark E. Smith, il ne passerait même pas le 1er tour, même pas sûr d’ailleurs qu’on le laisse rentrer dans le studio, vu le look du monsieur.

Half Japanese revient donc avec cet Overjoyed, titre parfait tant on sent le plaisir de Jad et sa clique de repartir après 13 ans de silence.

Pour l’heureux auditeur, c’est tout autant du plaisir, car voilà un foutu bon album, moins arty que leurs disques précédents et donc plus accessible.

Non, là, c’est 12 chansons toutes simples avec toujours une petite touche de folie entre punk et pop song (très jolie brave enough), on aurait même presque envie de se lancer sur un slow à l’écoute de l’émouvant The Time Is Now.

Jad Fair a enfermé ses monstres au placard, il est heureux aujourd’hui et a envie de partager ce bonheur, on aurait grand tort de se priver.

En écoute intégrale sur Spotify :

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire