Chronique MusiqueMusique

Hospitality, Rock Troublant

 

 

trouble-lp

Trio Brooklynien d’origine avec un EP et un album à son actif, Hospitality a sorti son un album Trouble le 28 janvier dernier chez Merge Records (Arcade Fire).

Ce troisième opus est des plus convaincants. Ce n’est pas du rock, ce n’est pas de la pop, ce n’est pas de l’indie, c’est un mélange délicieux des trois que nous appellerons donc indie-rock-pop.

Le trio guitare/basse/batterie fonctionne à merveille mais il est bonifié par des rythmiques synthétiques surprenantes additionnées par des cordes émouvantes sur certains morceaux, voir même par des percussions comme sur Nightingale :

Amber Papini nous ensorcèle par sa voix suave, elle se surpasse et apporte profondeur et perfectionne les arrangements avec son intelligence rock exquise , comme sur le titre Inauguration :

La qualité du bassiste Brian Betancourt et du batteur Nathan Michel est imparable. On les aime pour leur simplicité, leur fraîcheur, leurs angoisses (qui fondent l’existence de ce Trouble). Un groupe rock qui ne se prend pas pour un groupe rock c’est bon, c’est nouveau et ça donne des envies !

Album sur Deezer :

Et sur Spotify :

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page