Chronique MusiqueTribune

« La bande son idéale de l’été » selon HANNAH PEEL de The Magnetic North

Joni Mitchell – The Hissing of Summer Lawns

Read in english

C’est sans doute à cause de son titre que chaque été je me souviens de cet album et que je suis prise d’une soudaine envie de l’écouter.

Ce disque est sorti il y a 41 ans, mais je ne l’ai découvert qu’en 2003. Je trouve que l’écriture, les mélodies et la production sonnent toujours moderne, pertinent et expérimental. C’est un disque riche en couleurs qui n’est pas particulièrement facile à aborder à la première écoute. Pourtant, je ne peux m’empêcher d’y revenir. La narration est dense et couvre une large palette d’émotions humaines. Et pourtant Joni n’utilise jamais le “je”.

Ce sont surtout les histoires qu’elle raconte qui font de ce disque mon préféré pour la période estivale. C’est comme choisir un bon livre pour se reposer à l’ombre d’une piscine pendant les vacances….

Twitter – Facebook – Site Officiel

Tous les artistes de la bande son idéale de l’été

In english

 

Maybe because of its title I am always reminded to put on this record during the summer months.

Released 41 years ago, I first heard it around 13 years ago and still find the writing, melodies and production incredibly interesting and experimental… full of colour, its not an ‘easy on the ears’ album with the first listen but it will always keep me coming back for more.

The rich narrative through the lyrics cover so many human emotions and Joni doesn’t even write with the personal ‘I’.

This storytelling is the reason that I choose it as my favourite summer record… Its like choosing a good book to read when lazing in the shade by a pool on holiday…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer