Lire

La Forêt des Mânes de Jean-Christophe Grangé

 

 

2014-08-19 07.46.45

 

La Forêt des Mânes est le dernier opus de Jean-Christophe Grangé que j’ai lu, le grand spécialiste français du frisson. Ce livre nous raconte l’histoire d’une jeune juge d’instruction, Jeanne Korowa, qui se retrouve dans les méandres d’une enquête qui va la plonger dans les prémices de la civilisation et sa fameuse mécanique des pères de notre ami Sigmund Freud.

Ce nouvel opus ravira probablement ceux qui découvriront Grangé car le thème de l’intrigue est recherché et inattendu. Le livre est aussi très simple à lire et conviendra à un large public.

En revanche, les fans avertis de Grangé ne pourront hélas qu’être déçus et resteront probablement sur leur faim.

Où est passé l’auteur de La ligne noire ou encore du Serment des Limbes ?

A répondre au doux chant des sirènes de l’édition, en proposant 1 livre par an, on finit par y perdre son âme. Même si ce livre n’est pas un échec à proprement parler, on peut dire que Grangé a ratissé large au niveau du public. Le style s’en ressent grandement et est le premier à subir les conséquences.

Des phrases trop simples, des formules toutes faites, des personnages pas bien fins, le tout saupoudré d’une intrigue cousue de fil blanc (j’avais compris qui était le coupable 100 pages avant la fin, ça craint quand même). Les références sont aussi moins recherchées que dans ses précédents livres, forcément lorsque l’on a moins de temps pour faire ce travail d’enquête et d’analyse en amont, on le ressent tout de suite, et cela fait un peu léger.

Pour terminer, je peux dire qu’en lisant ce livre, j’étais très mitigé, car j’ai trouvé cette histoire très moyenne. Une œuvre qui ne restera pas dans les annales de son travail et qui ne représente pas du tout le reste de ses histoires, hélas !

Pour finir sur une touche positive, La Forêt des Mânes peut-être un livre bien pour ceux qui débutent Grangé car il est très simpliste.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer