Chronique Musique

♫ LA NOTE BLEUE ♫ : Freddie Hubbard – « Ready For Freddie »

Freddie Hubbard
Tom Marcello / Freddie Hubbard - trumpet / Rochester, N.Y. 1976
Ecrit par Davcom

En cette année 2019, le prestigieux label Blue Note souffle ses 80 bougies. L’occasion est toute trouvée pour honorer comme il se doit les albums qui ont fait l’histoire de la maison de disque créée en 1939 à New York par Alfred Lion, un juif allemand exilé puis naturalisé Américain, accompagné de son ami d’enfance, Francis Wolff, un photographe berlinois à qui on devra bon nombre de pochettes merveilleuses qui ont aidé à faire la réputation de Blue Note, et avec l’aide non négligeable d’un communiste américain du nom de Max Margulis puisqu’il apporta les fonds nécessaires à la création de ce qui deviendra un des, si pas le label de référence du Jazz.

Vous retrouverez cette rubrique hebdomadaire tous les dimanche soirs. Les disques qui seront proposés ici seront choisis en toute subjectivité.

Bon voyage dans le temps.

 

#5 Freddie HubbardReady For Freddie. 1962

 

freddie hubbard

Freddie Hubbard a joué avec les plus grands. Pilier du Jazz Messengers d’Art Blakey, accompagnateur d’Herbie Hancock sur l’énorme Maiden Voyage, d’Oliver Nelson sur un des plus grands albums de jazz de tous les temps à savoir The Blues And The Abstract Truth, de John Coltrane, d’Eric Dolphy, de Wayne Shorter, de Miles Davis… N’en jetons plus, le vase déborde.

Et pourtant, lui qui aurait dû être reconnu comme un des tout grands parmi les tout grands n’aura eu droit qu’à une reconnaissance tardive, mais amplement méritée. Bien entendu, à la trompette, le vedettariat était déjà occupé avec d’un côté l’immense Miles Davis, et de l’autre, de par la naissance artistique du jeune Lee Morgan qui, on y reviendra plus tard, eu droit à une fin de carrière abrupte et plutôt funeste.

Freddie Hubbard, comme quelques-uns de ces contemporains, a touché à tout, du Post Bop à la fusion en passant par le Hard Bop. Ce Ready For Freddie fait partie de cette dernière catégorie. Des titres comme Arietis ou Marie Antoinette se trouvent tout en haut de la hiérarchie des meilleurs morceaux écrits par ce génial trompettiste à la lèvre fendue (ce qui l’handicapera toute sa carrière).

Un artiste incroyable à redécouvrir. Comme leader et comme sideman.

Freddie Hubbard : Trompette

Wayne Shorter : Saxophone

Bernard McKinney : Tuba

McCoy Tyner : Piano

Art Davis : Bass

Elvin Jones : Batterie

Autres albums notables de Freddie Hubbard chez Blue Note :

Open Sesame
Hub-Tones
Here To Stay
Breaking Points!
Blue Spirits

Retrouvez tous les articles du dossier LA NOTE BLEUE

Ajouter un commentaire