Dans la chambre des Sefshkenazes

Le journal de bord of the Sefshkenazes / Day 2

Ecrit par Abz Zuckerman

The Interview of Jennifer Sefshkenaze

Jeudi 7 juillet 2016

Hier, nous avons fait la connaissance de Brandon Sefschkenaze, dans un entretien avec David Nathanson, et aujourd’hui nous allons découvrir Jennifer, sa sœur jumelle. Un peu secouée par le voyage de Bismarck , Dakota jusqu’à Marseille, et finalement Avignon, Jennifer est assise sur notre canapé, la main droite posée sur son cœur.

Jennifer, tu vas bien ?

Je ne sais pas trop, j’ai l’impression que mon coeur bat à contre temps. Comme une pulsation, comme un kick à la place du Snare, tu vois ? Je soupçonne une extra systole. Mais il se peut aussi que ce ne soit que la chaleur. Il fait toujours aussi chaud dans le sud de la France ? Il y a un hôpital à Avignon ? Où est Brandon ?

Il répond aux questions de David , dans la pièce à coté…

Et cet entretien paraîtra avant le mien, je suppose ? Jennifer se lève, se précipite vers le salon où David et Brandon se sont installés et fait brusquement demi tour…bah non ce n’est rien, ce n’est fuckin rien, je suis habituée.

jenniferjour1

Peut être que tout simplement Brandon commençant par un B et Jennifer par un J, l’ordre alphabétique paraît une raison suffisante ?

Et peut être que mes parents ont appelé mon frère Brandon et moi Jennifer parce que justement B est avant J dans le fuckin alphabet. Pourquoi pas Brenda et John ? Hein ?

Brandon nous a expliqué que par un concours de circonstance tout à fait cocasse , il n’est finalement pas né le même jour que toi, à quelques heures près ce qui est quand même assez peu courant pour des jumeaux ….

C’est sans doute une légende familiale , mais ma grand mère racontait souvent que ma mère, après avoir expulsé Brandon aurait arrêté d’un geste l’obstétricien et aurait dit : « Nous nous occuperons de l’autre demain, j’ai une tafina sur le feu » Jennifer a un petit rire amer. Cela n’aide pas à se sentir attendu ce genre de situation. C’est tout ce que j’ai à dire. J’ai toujours eu ce sentiment de compter pour du beurre, de ne pas être indispensable. Il n’y en avait que pour Brandon, dès le départ…. il a été circoncis par exemple, tu vois, et moi, pas du tout.

Vous êtes un groupe pourtant et vous devez bien vous entendre pour faire de la musique ensemble , comment tout cela a -t- il commencé ?

La musique a toujours fait partie intégrante de notre vie, notre père écoutait de la musique orientale joyeuse et mélancolique en faisant cuire les merguez post shabbat et notre mère des violons polonais tragiques. Les sons provenant du jardin et ceux qui se diffusaient de la cuisine de ma mère se rencontraient exactement sur la quatrième marche de l’escalier montant à nos chambres respectives, Brandon et moi écoutions cette insolite rencontre musicale et nous avons décidé de monter un groupe de rock. Ne serait-ce que pour couvrir cette cacophonie.

Comment se distribuent les rôles dans le groupe ? Qui fait quoi ?

Et bien moi, je fais Jennifer et Brandon fait Brandon. Mais rien n’est figé, tout est toujours possible et nous sommes capables d’inverser les rôles parfois.

Pourquoi êtes vous venus à Avignon ?

Parce que vous nous avez invités, tu sais ce n’est pas avec ce qu’on gagne avec notre musique qu’on peut se payer des vacances sur la côte d’azur.

Mais nous sommes plutôt dans la partie Provence, limite Gard , Jennifer

Tu ne vas pas me dire qu’il n’y a pas la mer ici ?

Non, mais il y a beaucoup de théâtre et sans doute au moins une piscine

Mais qu’est ce que tu fais, toi, ici ? Tu es devenue comédienne ? Je croyais que c’était David le comédien.

Non pas du tout, David avait besoin de moi pour deux trois choses ….il pense que j’ai le chic pour trouver de bonnes pizzerias, par exemple.

Tu sais, Abz, tu ne devrais pas te laisser faire comme ça par ton frangin, même si c’est l’aîné. On n’est plus au XX siècle, même si on est en France. Regarde moi, je ne m’en laisse pas compter par Brandon. Lorsque nous chantons, je compte chaque mot prononcé et nous n’enregistrons que lorsque les comptes sont strictement égaux, c’est important la parité.

Mais David n’est pas mon frère. Et puis tu sais, c’est lui qui paie les pizzas.

C’est incroyable, tu mens toujours autant ! Fuckin marrant.

Et toi, tu tiens un discours des plus féministes, je ne savais pas que tu étais aussi à cheval sur les quota de mots par exemple.

Je suis américaine, Abz, les américaines sont obligées d’être féministes. En plus de faire du surf et d’avoir de beaux cheveux. Regarde, au cinéma, les américaines sont toujours dessus alors que dans le cinéma italien , les femmes sont dessous. Dans le cinéma français, les femmes et les hommes sont sans dessous.

Mais être féministe cela ne se résume pas par être au dessus !

Tu m’excuseras Abz, mais avant d’être égal , il faut d’abord s’élever, et qui s’élève dépasse, et qui dépasse est dessus. C’est mathématique. Ce n’est pas à quelqu’un qui a connu la Prise de la Bastille que je vais apprendre ça.

Est ce que vous avez des projets musicaux ?

Brandon vient de connaître une histoire d’amour qui s’est terminée, et donc mal terminée. Il souffre beaucoup, il ne faut pas lui en parler sinon il peut devenir violent… Mais je pense aussi que c’est là qu’il écrit ses meilleures chansons…

Et toi ?

Oh moi tant que je peux chanter, et contre chanter , le reste m’importe peu

Non mais toi, tes amours ?

A ce moment de la conversation, Jennifer repose la main sur son cœur. Et sourit.

Je préfère être cardiaque qu’amoureuse. Le résultat est le même, mais on souffre beaucoup moins.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire