Littérature Francophone Noirs

Le plus jeune fils de Dieu, une évangile de bière-fiction

Ecrit par Delphine Cambet

 

Le plus jeune fils de dieu

Le demi-frère du Christ ? Mais vous ne pourriez même pas rêver d’être le beau-frère de son âne !

Un des problèmes de Dieu Jr est que les gens ont beaucoup de mal à le croire. Il braille qu’il est le plus jeune fils de Dieu, demi-frère d’un Jésus qu’il déteste et veut à tout prix surpasser. Mais au lieu de multiplier les pains et changer l’eau en vin, il remplit les canettes de bière et a du mal à accomplir des miracles en public. Il peut toutefois compter sur le soutien de Poe, ami fidèle et écrivain anonyme de romans à l’eau de rose qui va tout tenter pour l’innocenter lorsque Dieu Jr va être accusé des meurtres atroces de journalistes de la Télé Réalité. Au fur et à mesure que l’enquête avance et que les cadavres tombent comme des mouches, Poe va raconter la quête de célébrité du pseudo Messie à grand coup de baffes et de Rock ‘ n’ Roll.

Dans cet évangile de bière-fiction, on croise des personnages aussi cocasses que Mariah la mère de Dieu Jr, ancienne hippie devenue une femme d’affaires impitoyable prête à tout pour son rejeton et mariée à George S. Atan, grand adepte de limousines blanches et de pactes en tout genre. Les apôtres du plus jeune fils de Dieu sont des stars du Rock reconverties en poissonniers ou en As de la finance et son grand amour, la superbe Madeleine est en réalité un transsexuel vénézuélien.

Le plus jeune fils de Dieu est un polar drôle, piquant, délicieusement blasphématoire bref absolument délirant et génial. Approchez chers lecteurs et écoutez la bonne parole de Carlos Salem qui s’impose une nouvelle fois, après les excellents Nager sans se mouiller et Je reste Roi d’Espagne, comme un des grands noms du roman noir.

Le plus jeune fils de Dieu, Carlos Salem, Actes Sud, Février 2015

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Ajouter un commentaire