Littérature Jeunesse

Mon île, le refuge idéal de tous les enfants.

Dès la couverture on pressent et on ressent qu’on tient peut-être entre les mains un bel et grand album.
Couverture étonnante d’ailleurs. La 1ère et la 4ème se complètent et ne forment qu’un seul dessin. Mais revenons d’abord à la 1ère. Sous l’eau des poissons, beaucoup, de toutes les couleurs et deux tortures qui à première vue semblent bien grandes. Au dessus de l’eau, une île avec une petite maison, un chien et des humains.

On ouvre le livre. L’histoire n’a pas encore démarré que la féérie est là. Deux doubles pages, la mer, l’eau, les poissons à nouveau et puis la tortue qui sourit, grande, très grande et bienveillante.

Mon ile

Que nous raconte Mon île ? Un naufrage d’abord. Un homme, sa fille, son chien. Perdus en mer mais sauvés par cette petite île. Une bien étrange île car elle semble se déplacer !

Par un soir de grand vent, une tempête se lève sur l’océan. Les vagues se déchaînent, le ciel se déchire. Dans le chaos, notre bateau se brise. CRAC ! Que va-t-il nous arriver ? Mark Janssen

Du milieu de l’océan au cercle polaire, par la route des grandes migrations, la petite famille est heureuse sur son île même si parfois des dangers se présentent.
Le texte, dans cet album, est simple, à la portée de tous, petits comme grands. Il pourrait presque paraître inutile tant la symbiose entre dessins et couleurs emporte tout sur son passage. Quelques lignes par page. L’essentiel se dit simplement, par quelques mots, le reste se regarde, se vit, se ressent.

Mon ile

Mon ile

Mark Janssen nous offre une formidable aventure, à la fois humaniste et écologique. Ici point de pollution, simplement la majesté des océans et de ses habitants naturels. Une beauté de tous les instants parfaitement rendus par les dessins de l’auteur et par les couleurs merveilleuses utilisées ici. 
À tel point que parfois, on peut s’arrêter quelques minutes sur une de ces doubles pages pour en admirer les couleurs, en regarder les innombrables détails et se laisser aller à rêver avec tous les animaux représentés ici. 
Une palette impressionnante remplie de poésie et d’onirisme qui touche au cœur pour un album particulièrement magnifique, dont le message important, distillé grâce aux dessins et aux voyages, éclate au grand jour à la toute dernière page.
Ne passez pas à côté de cette merveille !


 

Mon île de Mark Janssen 

 

Kaléidoscope, août 2020

 

Site webFacebookInstagramTwitter


Image bandeau : extrait du livre

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page