Littérature Francophone

« Mon père des montagnes », La rigole de la nostalgie

Les fêtes de Noël sont passées, et vous en êtes bien contents, car la famille pour vous, c’est au choix : une obligation, des blagues à répétition, un effort permanent, une bénédiction.

Le récit de Madeline Roth vous ramènera à votre perception de la famille et de votre place, où que vous soyez. Une vague d’émotions, la force des sentiments grâce à ce récit simple, doux, poétique, introspectif.

Lucas, 16 ans, est obligé de passer une semaine, loin de tout, sauf de son père. Sa mère Anna a demandé ce temps commun, à ses deux hommes. Alors comme dans cette famille on ne s’oppose pas, le père et le fils partent tous les deux, en montagne.

Le chalet est entouré de plusieurs autres, mais seul mon père a retapé le sien. C’est un village à l’abandon. Et mon père est en le roi.

Madeline Roth

Cette famille vit côte à côte, dans le peu de mots, une relation triangulaire qui passe par la mère, comme souvent dans nos familles. Là est toute la force de Madeline Roth, elle parle de nous, on se reconnait immédiatement dans son récit. On retrouve son propre père, sa mère, on se revoit adolescent, ces chemins se croisent, et nous amènent à nous. La place de chacun dans une famille, dans une vie. On se reconnaît autant enfant que parent. Chacun trouve sa place. Dans la compréhension et l’acceptation de l’autre. On est envahi par nos sentiments, ceux qu’on a oubliés, enfouis, ceux qui renaissent.

Madeline Roth nous émeut, dès les premières lignes. Par des phrases courtes, incisives, Madeline Roth marque un rythme, pourtant lent, et le temps se déroule devant nous. Le rappel au passé est permanent. L’appel de l’avenir est permanent.

Moi dans ma vie d’après, celle qui commencera après eux, je veux du bruit. Qu’on m’apprenne à parler. Je veux même qu’on s’engueule.

Une ligne de vie s’installe. La nôtre. Des émotions pures, simples, profondes, Madeline Roth a le don de nous livrer cela, comme un goût de madeleine de Proust. Un livre qui s’offre aux siens, à soi. Pour renouer à soi, aux siens.


 

Mon père des montagnes de Madeline Roth

 

Éditions du Rouergue,  Octobre 2019

 

Site webFacebookInstagram

Mon père des montagnes


Image bandeau : Photo by Ralph (Ravi) Kayden on Unsplash

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page