Mort à la poésie

Épisode 61 : Solmaz Sharif

couverture de livre
Solmaz Sharif – Mire – Traduit de l’anglais par Raluca Maria Hanea et François Heusbourg – Unes 2019

Salut à vous,

Aujourd’hui je vous parle d’une jeune poétesse née à Istanbul en 1983 de parents iraniens en transit pour rejoindre les États-Unis.

Solmaz Sharif, c’est son nom, a fait paraître son premier recueil Mire (titre original : Look) en 2016 aux États-Unis. Il a été finaliste du National Book Award of Poetry. C’est un livre étonnant dans lequel l’autrice s’appuie sur une publication du Ministère de la Défense des États-Unis : le dictionnaire des termes militaires.

Le racisme, la suspicion, la violence, les inégalités parcourent ce livre fascinant et brillant.

La traduction française, assurée par Raluca Maria Hanea et François Heusbourg a paru en 2019 aux Éditions Unes.

Bonne écoute !

 

RssITunesSpotifyDeezerPodcloud

 

Retrouvez tous les épisodes de Mort à la poésie

RSS iTunes Spotify Deezer Podcloud

Retrouvez tous les épisodes de Mort à la poésie

Illustration : Cécile Le Berre

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page