Mort à la poésie

Épisode 70 : Ayukawa Nobuo

Ayukawa Nobuo
Ayukawa Nobuo – Poèmes 1945-1955 – Traduit du japonais par Karine Marcelle Arneodo – La Barque 2017

Salut à vous,

Le poète du jour était très ami avec Tamura Ryûichi dont je vous parlais la semaine dernière. Ils appartenaient tous les deux à un groupe de poètes d’après-guerre appelé l’école Arechi.

Ayukawa Nobuo est né à Tokyo en 1920, il a lui aussi fait la guerre, pendant laquelle il a contracté la tuberculose. Ce recueil, sobrement intitulé Poèmes 1945-1955 est considéré au Japon comme l’un des livres fondateurs de la poésie contemporaine. Il est traduit en français par Karine Marcelle Arneodo pour les éditions La Barque.

Composé en cinq parties, abordant divers thèmes, on peut clairement dire que le principal fil rouge en est la mélancolie que traine Ayukawa Nobuo. J’ai choisi néanmoins de vous lire un des textes les moins sombres.

Bonne écoute !

 

RssITunesSpotifyDeezerPodcloud

 

Retrouvez tous les épisodes de Mort à la poésie

 

Illustration : Cécile Le Berre

  •  
    2
    Partages
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page